Bilan

Corum et Eterna auront le même directeur

Antonio Calce assure que les deux manufactures ne seront pas réunies sous un même toit. Eterna restera à Granges (SO) et Corum à la Chaux-de-Fonds (NE).
Toutes deux en mains du groupe chinois Haidian, les marques horlogères Corum et Eterna ont désormais aussi le même directeur, Antonio Calce. Si des synergies sont à l'étude, il se dit «convaincu que dans cinq ans le personnel sera plus nombreux qu'actuellement».

Dans une interview publiée jeudi par L'Impartial et L'Express, Antonio Calce assure toutefois que les deux manufactures ne seront pas réunies sous un même toit. «Eterna restera à Granges (SO), et c'est à Granges qu'elle continuera à se développer, comme je l'ai fait à la Chaux-de-Fonds (NE) avec Corum depuis 2005», affirme-t-il.

Mais d'ajouter que «cela ne veut pas dire que nous ne chercherons pas à réaliser des synergies entre les deux marques». Concernant les effectifs actuels - quelque 120 personnes chez Corum, et 80 chez Eterna - Antonio Calce estime «beaucoup trop tôt pour dire s'ils seront adaptés ou non». Il se dit toutefois «convaincu que dans cinq ans, le personnel sera plus nombreux qu'actuellement».

«Respecter les valeurs suisses»

Le groupe Haidian, coté à la Bourse de Hong Kong, avait annoncé mercredi la nomination de l'actuel CEO de Corum à la tête d'Eterna. Corum est passée en mains de China Haidian fin avril pour un montant de 86 millions de francs.

Le conglomérat, qui avait tenté sans succès de lancer une nouvelle marque à Bienne, avait déjà racheté il y a près de deux ans Eterna, qui fabrique ses propres mouvements. China Haidian possède deux marques horlogères chinoises réputées dans le pays, Ebohr et Rossini. Le groupe est également actif dans le fil de cuivre isolé à la laque et l'immobilier.

Selon Antonio Calce, sa nomination à la tête des deux marques est par ailleurs «une réponse claire à ceux qui craignaient de voir débarquer des troupes de Chinois dans la région ou délocaliser des activités». Il se dit convaincu que le président du groupe Haidian, M. Hon Kwok Lung, passionné d'horlogerie, «tient à respecter les valeurs suisses et le patrimoine des marques».





Jérémy Santallo

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."