Bilan

Comment les employés de Merck Serono pourraient rebondir

Index Ventures et Eclosion s’allient pour aider les personnes touchées par la fermeture du site genevois à lancer leur start-up.

En annonçant, le 23 avril, la fermeture de son site de Sécheron, Merck Serono laisse 1250 personnes sur le carreau. Du jamais vu à Genève. C’est un drame pour les salariés, c’est un mauvais coup porté aux finances publiques et un très mauvais signal pour le canton en tant que centre d’excellence dans les sciences de la vie. Certes, les syndicats et le personnel s’activent pour sauver ce qui peut l’être, si tant est que ce soit possible. Le rapatriement au moins partiel des activités genevoises du groupe pharmaceutique à Darmstadt, en Allemagne, paraît inéluctable. Une démarche pourrait s’avérer utile pour l’avenir des employés, celle entreprise par Index Ventures, une firme de capital-risque spécialisée dans les technologies et les biotechs, et Eclosion, l’incubateur de start-up dans ce même domaine. A eux deux, ils ont créé un groupe de travail bénévole pour aider les collaborateurs de Merck Serono à fonder leur propre société en leur faisant profiter de leur savoir-faire, de leur réseau et de leur expérience. En parallèle, Index Ventures draine les entreprises du secteur vers les talents licenciés par le groupe allemand, puisque tous ne sont pas entrepreneurs dans l’âme. Michèle Ollier, associée d’Index Ventures au sein du pôle biotech, en est persuadée: il faut miser sur les start-up. Mais elles doivent être aidées. Dès le départ, «pour être capable de recevoir les capitaux qui lui sont confiés». Et dans la durée, car, «en moyenne, cinq années sont nécessaires, non pas pour dégager des profits, mais pour concrétiser une vente ou une introduction en bourse qui permette aux investisseurs de sortir du capital de l’entreprise», précise-t-elle.

30 millions à disposition

A cette aune-là, l’expérience d’Index Ventures dans l’accompagnement ne sera pas de trop. Avec ses différents fonds, elle a investi dans plus d’une vingtaine de sociétés. Par le passé, elle s’est illustrée en soutenant Skype, revendue ensuite pour 2,6 milliards de dollars à eBay! «Mais nous ne venons pas vers les employés de Merck Serono pour faire des affaires», précise Michèle Ollier. La preuve? L’un des concurrents d’Index Ventures, VI Partners, a rejoint le groupe de travail. Son directeur, Alain Nicod, qui gère un fonds de 100 millions de francs ayant participé à la création de 750 emplois, se mobilise bénévolement lui aussi, mais n’exclut pas de financer une spin-off. De son côté, Merck Serono a promis de mettre 30 millions de francs à disposition de ceux qui se lancent dans une telle aventure. La forme concrète que revêtira cette aide demeure incertaine, incluant participation dans le capital et fourniture de services. Alain Nicod se souvient que cette solution avait «bien fonctionné» lors de la fusion entre Ciba et Sandoz.

UCB prêt à engager

«La fermeture de Merck Serono ne remet pas en question le développement de la biotechnologie en Suisse romande», affirme Roch Doliveux, CEO du groupe belge UCB qui a posé, le 4 mai, la première pierre de sa nouvelle unité de production de biotechnologie à Bulle. Les atouts de cette région et de la Suisse restent considérables (stabilité politique, qualité de la main d’œuvre, etc.), mais Roch Doliveux estime néanmoins que «les baisses de prix des médicaments décidées par la Confédération peuvent se révéler néfastes sur le développement de la branche». De même, «les hautes écoles doivent poursuivre leurs efforts dans le R & D en collaboration avec l’industrie». Le patron d’UCB se dit aussi prêt à accueillir certains collaborateurs de Merck Serono. [JPB]

Crédit photo: Trezzini/Keystone

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."