Bilan

ChemChina fait l'impasse sur des concessions en Europe

Syngenta réagit à des informations de presse selon lesquelles ChemChina n'aurait pas transmis aux autorités européennes de liste des concessions pour obtenir le feu vert au rachat.

A 12h47, la nominative Syngenta dégringolait de 4,6% à 390,00 CHF, dans un SMI en repli de 0,32%.

Crédits: Keystone

Syngenta prévoit de faire mardi matin un point de situation sur le processus de reprise par la China National Chemical Corporation (ChemChina), parallèlement à ses résultats trimestriels. L'agrochimiste rhénan réagit ainsi à des informations de presse selon lesquelles le groupe étatique chinois n'aurait pas transmis aux autorités européennes de liste des concessions pour obtenir le feu vert à cette acquisition. L'action du groupe bâlois se retrouvait sous pression.

"Les discussions constructives se poursuivent avec l'Union européenne", assure l'entreprise dans une prise de position.

Le délai pour la remise d'une liste de concessions courait jusqu'au 21 octobre, rapporte l'agence Bloomberg. L'Union européenne dispose désormais de cinq jours pour valider sans conditions le projet de rapprochement, ou pour ouvrir une enquête risquant de reporter de cinq mois toute prise de décision. ChemChina et Syngenta prévoyaient initialement de concrétiser leur union avant la fin de l'année.

Le Comité sur les investissements étrangers aux Etats-Unis (Cfius), chargé d'étudier des acquisitions par des entités étrangères qui pourraient avoir une incidence sur la sécurité nationale du pays, a déjà octroyé son accord à la transaction fin août.

Le plongeon du cours constitue une vive mais compréhensible réaction, relève Baader Helvea dans un commentaire. La finalisation de l'acquisition par ChemChina demeure attendue au premier semestre de l'année prochaine au plus tard. Dans le pire des cas, Syngenta pourrait toujours se tourner vers BASF, mais risquerait alors de se voir offrir un montant moins attrayant que celui proposé par le conglomérat de l'empire du Milieu, selon le courtier genevois. La recommandation "buy" demeure de mise, comme l'objectif de cours de 449 CHF.

Bernstein anticipe également un report de la finalisation de l'accord en début d'année prochaine, qui ne remet toutefois pas en cause le rapprochement en lui-même. La banque d'investissement américaine campe sur une recommandation neutre, assortie d'un objectif de cours de 452 CHF.

A 12h47, la nominative Syngenta dégringolait de 4,6% à 390,00 CHF, dans un SMI en repli de 0,32%. A titre de comparaison, ChemChina propose un prix de 465 USD en numéraires (462 CHF au cours du jour) pour chaque action Syngenta, valorisant l'entreprise à quelque 43 mrd USD.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."