Bilan

Changements à la tête de Coop: Philipp Wyss nommé directeur général

Un changement se dessine au sein des organes dirigeants de Coop. A compter de mai 2021, Philipp Wyss, actuel vice-président de la direction du numéro deux suisse du commerce de détail et responsable du marketing et de l'approvisionnement, prendra la tête du détaillant bâlois. Il succédera à Joos Sutter, lequel est désigné pour remplacer Hansueli Loosli à la présidence du conseil d'administration. Doris Leuthard est, elle, appelée à la vice-présidence.

Agé de 54 ans, Philipp Wyss a effectué un apprentissage d'employé de commerce et de boucher.

Crédits: Keystone

Comme annoncé de longue date, Hansueli Loosli, président du conseil d'administration du groupe coopératif, quittera ses fonctions en avril prochain, écrit vendredi Coop. Après avoir dirigé le groupe depuis 2001, M. Loosli, également président sortant de l'opérateur Swisscom, avait pris la présidence de l'organe de surveillance du détaillant au printemps 2011. M. Loosli ne quittera pas pour autant entièrement l'entreprise, puisqu'il conserve son mandat présidentiel de la filiale de commerce de gros Transgourmet.

Lors de leur assemblée du printemps prochain, les délégués de Coop devront également donner leur aval à la nomination de l'ancienne conseillère fédérale Doris Leuthard, laquelle est désignée pour succéder à Irene Kaufmann à la vice-présidence du conseil d'administration du 2e géant orange. Mme Kaufmann quittera l'organe de surveillance après y avoir siégé durant vingt ans.

Les administrateurs Peter Eisenhut, Roman Kuhn et Hans-Jürg Käser renoncent eux aussi à solliciter un nouveau mandat, pour des raisons d'âge. Pour leur succéder, le conseil d'administration propose aux délégués d'élire Grégoire Ribordy, directeur général de ID Quantique, Michael Fuhrer, directeur financier de la société Hänseler et Karim Twerenbold, patron et président du groupe Twerenbold. Markus Beer est lui appelé à représenter les salariés du groupe.

Agé de 54 ans, Philipp Wyss a effectué un apprentissage d'employé de commerce et de boucher. Le futur patron a entamé sa carrière au sein du détaillant en 1997 dans le secteur des produits frais, dont il a assumé la responsabilité à compter de 2004. Quatre ans plus tard, il a été nommé chef des ventes pour la région Suisse centrale - Zurich, avant d'en prendre la tête en 2009, puis de rejoindre la direction générale.

Andrea Kramer, actuelle responsable de la gestion et de l'approvisionnement du secteur denrées alimentaires de base et produits de nettoyage, reprendra les fonctions assumées par M. Wyss.

Agé pour sa part de 56 ans Joos Sutter dispose d'un diplôme d'économiste de la Haute école de St-Gall. Après avoir oeuvré au sein de la société d'audit comptable et de conseils PricewaterhouseCoopers, il a dirigé dès 1996 la société Import Parfumerie, actuellement une filiale de Coop. En 2005, il a pris la direction du spécialiste de l'électronique grand public Interdiscount pour quatre ans, rejoignant en 2008 la direction générale de Coop, dont il assume la présidence depuis 2011.

Le président sortant de Coop a mené l'essor de Coop dans les années 2000, période marquée par d'importants investissements et plusieurs rachats de concurrents d'envergure, dont Waro, Epa, Carrefour Suisse et Fust. Il a relancé le détaillant assurant à ce dernier des taux de croissance supérieurs à Migros, numéro un du commerce de détail en Suisse. A l'image de son successeur, il a dû aussi affronter les nouveaux compétiteurs allemands Aldi et Lidl.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."