Bilan

Bulgari envisage de relocaliser l'un de ses sites chaux-de-fonniers

Bulgari Horlogerie envisage de relocaliser l'un de ses deux sites de La Chaux-de-Fonds. L'usine compte moins d'une vingtaine d'employés.

Bulgari Horlogerie appartient au groupe français LVMH. Elle emploie environ 385 personnes en Suisse.

Crédits: Keystone

Bulgari Horlogerie envisage de relocaliser l'un de ses deux sites de La Chaux-de-Fonds. L'usine de composants pour les mouvements mécaniques de la marque italienne compte moins d'une vingtaine d'employés.

Toutes les options possibles et imaginables ont été examinées avant d'en arriver à cette éventualité, a dit jeudi à l'ats une source interne, revenant sur une information révélée par la radio régionale RTN. L'usine dédiée aux cadrans n'est pas touchée.

Les collaborateurs concernés, au courant de cette réflexion depuis décembre, ont été informés sur le projet.

Bulgari Horlogerie appartient au groupe français LVMH. Elle emploie environ 385 personnes en Suisse. En plus de Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds, elle compte aussi des sites à Genève, à Saignelégier (JU) et au Sentier (VD), dans la Vallée de Joux.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."