Bilan

Bucher anticipe une année 2021 meilleure que 2020

Bucher Industries a vu ses ventes progresser au premier trimestre 2021, même si celles-ci ont été pénalisées par des problèmes de logistique. Les entrées de commandes ont quant à elles bondi d'un tiers, dépassant les attentes des analystes. Le groupe s'attend à une meilleure année que 2020, sans toutefois retrouver les niveaux de 2019.

Bucher Hydraulics a poursuivi sur sa bonne lancée du second semestre 2020, avec un chiffre d'affaires trimestriel enrobé de 12% et des entrées de commandes s'envolant de 37%.

Crédits: Keystone

Au cours des trois premiers mois de l'année, le constructeur de machines agricoles et de véhicules de voirie a enregistré des ventes en hausse de 4,5% sur un an, à 733 millions de francs, selon un communiqué paru mardi. Apurée des effets de change et des acquisitions, l'augmentation atteint 5,3%. Les nouvelles commandes ont crû de 35,5% à 906 millions.

Les recettes ont beau avoir progressé, elles se révèlent inférieures aux prévisions les plus conservatrices des analystes consultés par AWP. En revanche, les entrées de commandes décoiffent les attentes les plus optimistes.

Les ventes ont subi des retards, en raison de difficultés dans la chaîne d'approvisionnement et la logistique, qui ont "mené à des goulots d'étranglement dans la livraison et des délais de livraison plus longs", justifie l'entreprise.

Hausse des recettes en vue


Kuhn Group, principale division spécialisée dans les véhicules agricoles, a vu ses ventes croître de 10,5% et ses prises de commandes de moitié, soutenues par les programmes gouvernementaux de soutien aux agriculteurs et les prix élevés des céréales. Elle table sur une croissance des recettes pour l'ensemble de l'exercice.

Bucher Hydraulics a poursuivi sur sa bonne lancée du second semestre 2020, avec un chiffre d'affaires trimestriel enrobé de 12% et des entrées de commandes s'envolant de 37%. En Chine, les prises d'ordres ont même doublé.

La demande pour la division Bucher Municipal est jugée "décente", au vu des restrictions liées à la pandémie.

Pour l'ensemble de 2021, le groupe de Niederweningen table sur une hausse des ventes, de la marge opérationnelle et du bénéfice. Auparavant, il anticipait une légère progression seulement des deux premiers indicateurs.

Baader Helvea retient le solide démarrage dans la nouvelle année, avec des prises de commandes nettement supérieures aux expectatives, mais estime que malgré la hausse attendue des recettes et de la rentabilité, le groupe ne devrait pas renouer avec ses chiffres de 2019.

Vontobel salue un "très bon début d'année", marqué par les nouvelles commandes enregistrées par Kuhn et Hydraulics. La perspective d'une amélioration des marges est rassurante, au regard des difficultés d'approvisionnement. L'action a un potentiel haussier limité, reflétant déjà l'optimisme des fabricants de machines agricoles, au plus haut depuis 2011.

Mirabaud Securities confirme sa recommandation "hold", appréciant le titre pour "sa qualité et sa position solide sur un marché de niche".

A 10h50, la nominative Bucher perdait 1,5% à 486,00 francs, dans un SPI en retrait de 0,16%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."