Bilan

British American Tobacco a vendu moins de cigarettes

British American Tobacco a annoncé un léger recul du nombre de cigarettes vendues et de son chiffre d'affaires sur les neuf premier mois de l'année.
Le chiffre d'affaires à fin septembre a reculé de 1% sous des effets de change négatifs, a indiqué mercredi le groupe qui dispose notamment d'un site de production à Boncourt (JU). Il a cependant progressé de 4% à changes constants et de 3% à changes et périmètre constants.

BAT, qui commercialise les marques Dunhill et Lucky Strike, a vendu 517 milliards de cigarettes sur la période, en recul de 1,2% sur les 523 milliards enregistrés un an plus tôt. Les volumes ont notamment reculé au Japon, en Italie, Turquie, Egypte et Brésil, un pays où une hausse des taxes s'est traduite par une augmentation du trafic illégal.

«La reprise économique reste fragile cette année et des conditions difficiles demeurent dans de nombreuses parties du monde», a commenté Nicandro Durante, le directeur général.

BAT explique que le trafic demeure une menace pour son activité en raison de la hausse des taxes mais aussi de la baisse du revenu dont disposent les clients.

«L'activité du groupe est bonne et nous sommes en bonne voie pour une autre année de croissance solide de nos résultats», avec une hausse de tarifs et une progression de la part de marché sous- jacente du groupe, a-t-il toutefois ajouté.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."