Bilan

Bravofly prépare son entrée à la bourse suisse

Le voyagiste en ligne Bravofly Rumbo Group, domicilié en Suisse, planifie pour le deuxième trimestre 2014 sa cotation au SIX.

L'IPO portera tant sur des actions existantes que sur des actions à émettre. L'afflux de fonds provenant des nouvelles actions est estimé entre 80 et 110 millions d'euros.

Crédits: Keystone

L'agence de voyages en ligne Bravofly Rumbo Group a annoncé mercredi son intention de procéder à une IPO sur SIX. Selon les conditions du marché, cette opération interviendra plutôt au début du 2e trimestre, a précisé le président du conseil d'administration Fabio Cannavale lors d'une conférence téléphonique.

La société, domiciliée en Suisse, veut renforcer sa présence sur ses marchés, ouvrir de nouveaux débouchés et profiter des opportunités de croissance, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

La valorisation de l'entreprise est estimée à environ 20 fois l'EBITDA et cette valeur a été proposée à la direction par des spécialistes extérieurs à l'entreprise. En 2013, l'EBITDA a atteint 22,8 mio EUR, ce qui donnerait donc une valorisation d'un bon 450 mio EUR ou 550 mio CHF.

L'IPO portera tant sur des actions existantes que sur des actions à émettre. L'afflux de fonds provenant des nouvelles actions est estimé entre 80 et 110 mio EUR et il servira à des acquisitions pour élargir l'offre de produits et la présence géographiques, ainsi qu'aux buts généraux de la société.

Les anciennes actions seront mises à disposition par les fondateurs de l'entreprise, quelques investisseurs de Private Equity et d'autres actionnaires membres de la direction. M. Cannavale a précisé que les actuels actionnaires mettront environ un quart ou 3 mio de leur 12 mio d'actions.

Après l'IPO, le flottant sera d'au moins 30% et au plus 45%.

La direction a indiqué vouloir utiliser les quelques 80 à 110 mio EUR provenant de l'IPO pour favoriser la croissance par acquisitions. Il y a de nombreuses possibilités: "nous parlons de beaucoup de sociétés et partenaires. Nous sommes en discussions avancées pour diverses acquisition", a-t-elle précisé.

Bravofly Rumbo indique avoir réalisé en 2013 un chiffre d'affaires en hausse de 64% à 123,2 mio EUR et un EBITDA ajusté en progression de 695 à 22,8 mio EUR. L'acquisition, fin 2012, de Rumbo (consolidé sur 12 mois), a contribué à cette progression.

Bravofly Rumbo précise être une agence de voyages en ligne européenne avec une présence croissante dans de nouveaux marchés et hors d'Europe. Elle offre à ses clients des plateformes internet et mobile où ils peuvent comparer entre elles des offres de vols, de séjours hôteliers, de voyages à forfait, de croisières, de voitures de locations et autres offres et services touristiques.

EXPANSION EN ALLEMAGNE, SCANDINAVIE ET EN EUROPE DE L'EST

La société a été fondée en 2004 en Italie. Elle exploite une série de sites web en douze langues et jouit d'une forte position sur le marché en Italie, en Espagne et en France. Elle vise une expansion en Allemagne, en Scandinavie et en Europe de l'Est. L'an dernier, elle a servi 4,5 mio de passagers pour un volume brut de voyages de 1,05 mrd EUR.

Cité dans le communiqué, le président du conseil d'administration Fabio Cannavale rappelle qu'il dirige la société avec ses partenaires fondateurs depuis dix ans. Durant cette période, l'entreprise est devenue un groupe leader des agences de voyages en ligne en Europe. Il se réjouit des perspectives de croissance offertes par l'IPO sur SIX.

Credit Suisse, Morgan Stanley et UBS Investment Bank ont été désignées comme Joint Global Coordinators et Joint Bookrunners pour mener l'opération. Mediobanca est Joint Bookrunner. Les administrateurs Christian De Prati et Roberto Italia sont conseillers exclusifs de l'entreprise durant le déroulement de l'IPO.

MARCHÉ OTA EN FORTE EXPANSION

Le marché des agences de voyages en ligne (OTA) est très grand et croît fortement. Rien qu'en Europe, le volume est estimé actuellement à environ 42 mrd EUR, pour un marché global du voyage de 270 mrd EUR. Le marché OTA affiche un taux de croissance de 11%, contre 4% pour le marché global. Bravofly Rumbo voit encore beaucoup de potentiel de croissance, notamment parce que la pénétration d'internet dans les pays du sud de l'Europe est faible.

Bravofly Rumbo emploie actuellement plus de 500 collaborateurs dans ses deux sièges principaux de Chiasso et Madrid. La ville espagnole abritait le siège de Rumbo, racheté fin 2012.

Au début de ce mois, le concurrent espagnol Odigeo, qui détient les portails internet Opodo, eDreams, Travellink et Go Voyages a lui aussi annoncé une IPO, qui devrait lui permettre de récolter environ 50 mio EUR pour éponger ses dettes et financer son expansion.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."