Bilan

Bobst s'attend à une année difficile et prévoit d'emprunter

Le fabricant de machines d'emballages Bobst s'attend à un exercice 2020 difficile, marqué par un recul des recettes et une érosion de la rentabilité. Afin d'honorer ses engagements et financer des investissements, le groupe de Mex projette d'émettre un emprunt obligataire.

Pour l'exercice en cours, l'entreprise s'attend à voir son chiffre d'affaires recettes se contracter de 6% et sa marge Ebit s'affaisser en raison notamment du gonflement des charges de marketing à mettre sur le compte d'un salon quadriennal à Düsseldorf.

Crédits: Keystone

Dans un communiqué diffusé mercredi, Bobst confirme ses prévisions pour l'année 2019, à savoir le maintien des recettes au niveau de 2018 (1635 millions de francs) et une marge opérationnelle (Ebit) en repli.

Pour l'exercice en cours, l'entreprise s'attend à voir son chiffre d'affaires recettes se contracter de 6% et sa marge Ebit s'affaisser en raison notamment du gonflement des charges de marketing à mettre sur le compte d'un salon quadriennal à Düsseldorf.

Bobst envisage par ailleurs d'émettre un emprunt obligataire, dont le volume n'a pas été précisé, mais dont une partie du produit devrait être utilisée pour rembourser un autre emprunt arrivant à échéance à la fin du 3e trimestre, le reste pour financer des investissements.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."