Bilan

BNP Paribas (Suisse) et le personnel s'entendent sur un plan social

BNP Paribas (Suisse) et son personnel ont signé fin janvier un plan social destiné aux 250 employés qui seront licenciés suite à la restructuration. L'accord répond aux attentes du personnel, affirme lundi l'Association suisse des employés de banque, qui a accompagné les démarches.

BNP Paribas a aussi consenti à se placer sous la convention collective de travail (CCT) pour le secteur financier. Un nouveau comité du personnel a été élu dans la foulée.

Crédits: Keystone

Le plan social tient compte des années de services et offre aux personnes de plus de 58 ans des conditions avantageuses de retraite anticipée, affirme le syndicat dans un communiqué. La banque s'est également engagée à soutenir les salariés à retrouver un emploi, soit par le biais d'une formation, soit par un replacement.

Convention collective de travail

BNP Paribas a aussi consenti à se placer sous la convention collective de travail (CCT) pour le secteur financier. Un nouveau comité du personnel a été élu dans la foulée.

La filiale helvétique de la grande banque française avait annoncé fin novembre un vaste plan de restructuration, avec le licenciement de 250 employés sur un effectif de 1400. La restructuration concerne principalement Genève, où la banque a son siège. Les licenciements devraient être prononcés entre cette année et la prochaine.

Dans son communiqué, BNP Paribas justifiait ces coupes par le poids des taux négatifs, la contraction des marges et la nécessité d'investir dans la technologie.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."