Bilan

Bilan et CREA vous forment au marketing digital

Seules quelques places sont disponibles cette année pour le master spécialisé de cette école privée, orienté vers la pratique et encadré par des pointures.
  • Spécialiste des réseaux sociaux, Anthony Lamy est le directeur du master en digital marketing de CREA.

    Crédits: Image : CREA
  • La formation qui privilégie la pratique est ouverte à différents profils : étudiants désirant se spécialiser ou professionnels expérimentés.

    Crédits: Image : CREA
  • D'une durée de 18 mois, la formation s'achève par la soutenance d'une thèse. Parmi les employeurs potentiels : multinationales, agences de communications, institutions internationales...

    Crédits: Image : CREA

Le marketing online est entré dans le quotidien. Dans le domaine du luxe ou de la finance, « la question, ce n’est plus de savoir si on le fait ou non, mais est-ce qu’on le fait bien ou pas », explique Sébastien Engelmann, Marketing Manager et coordinateur des cours du master en marketing digital de l'école privée CREA, à Genève.

Alors que le numérique était souvent traité comme un média « supplémentaire », et souvent déconsidéré, il est aujourd’hui partie intégrante d’une stratégie de communication. C’est dans cette perspective que CREA conçoit son master, né il y a trois ans. « Nous formons des marketeurs qui ont une réflexion cohérente sur le digital et le traditionnel. Dans les années à venir c’est à eux que reviendront les postes à responsabilité : ils auront toujours les capacités à prendre des décisions sur un plan média traditionnel, mais ils maîtriseront le digital, domaine qui évolue beaucoup plus vite. »

Construire un réseau international

Etalée sur 18 mois, la formation mêle activité professionnelle et cours dispensés quatre jours par mois (vendredis et samedis), et durant trois à quatre sessions d’une semaine complète. Qu’ils travaillent en Suisse ou à l’international, chez eBay ou LinkedIn, dans une multinationale ou en agence, les intervenants sont tous des professionnels, « qui vivent leurs projets », et reconnus comme des pointures dans leur domaine. Parmi eux, le directeur de la formation Anthony Lamy, Toto Ellis, head of strategy de Droga5, une des agences très prisée aujourd’hui à Londres ou David Dewilde, directeur conseil en réseaux sociaux pour Digitas, à Paris. De quoi, pour les étudiants, constituer un réseau international et de haute qualité, parfois difficile à obtenir en Suisse.

Si 30 ans est l’âge moyen des étudiants du master en digital marketing, il est ouvert à tous les profils : étudiants tout juste diplômés ou professionnels expérimentés souhaitant accéder à de nouvelles responsabilités. Les workshops et autres cas pratiques permettant des échanges particulièrement riches entre « juniors » et « seniors ».

Une réduction de 1000 CHF attend les lecteurs de Bilan qui s’inscriront au master, dont les cours débutent en août 2014. Dix places sont disponibles. Information au +41 79 373 42 96 et [email protected]

Camille Andres

JOURNALISTE

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."