Bilan

Bénéfice net consolidé de 120 millions de francs pour Lombard Odier

Pour la banque genevoise, le produit d'exploitation s'est établi l'année dernière à 1,03 milliard de francs pour des charges de 838 millions. L'abandon du cours plancher "n'a pas eu d'impact sur le bilan", a précisé l'établissement.

"Les bénéfices enregistrés au cours du deuxième semestre 2014 confirment que nous sommes sur la bonne voie", a estimé Patrick Odier, associé-gérant senior de la banque.

Crédits: Keystone

Lombard Odier a réalisé en 2014 un bénéfice net consolidé de 120 mio CHF, a annoncé mardi le groupe bancaire qui a publié pour la première fois des résultats annuels. Les actifs totaux de la clientèle se sont élevés à 215 mrd CHF à la fin de l'exercice écoulé.

Les actifs totaux de la clientèle privée ont représenté 116 mrd CHF, les actifs provenant de la clientèle gestion d'actifs, investis auprès de Lombard Odier Investment Managers, ont atteint 49 mrd et les clients des services technologiques et bancaires ont confié 50 mrd d'actifs au groupe, selon un communiqué.

Le produit d'exploitation s'est établi à 1,03 mrd CHF pour des charges de 838 mio. L'établissement genevois affichait un ratio de fonds propres durs (CET 1) de 22,6%.

"Les bénéfices enregistrés au cours du deuxième semestre 2014 confirment que nous sommes sur la bonne voie", a estimé Patrick Odier, associé-gérant senior. Selon ce dernier, le groupe poursuit "le développement de (ses) activités dédiées à la clientèle privée en Europe, en Suisse et dans les marchés émergents".

L'abandon du cours plancher "n'a pas eu d'impact sur le bilan de la banque ni sur ses ratios de fonds propres", a-t-elle précisé. Les variations de taux de change ainsi que les développements sur un marché volatil pourraient cependant avoir des répercussions sur les bénéfices de la banque en 2015.

Le changement de statut des banques privées suisses a commencé en février 2013, avec l'annonce par deux d'entre elles parmi les plus prestigieuses, Pictet et Lombard Odier, de l'abandon de leur statut juridique vieux de plus de 200 ans, pour devenir des sociétés anonymes en commandite par actions.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."