Bilan

Bénéfice annuel en forte baisse pour Retraites Populaires

Retraites Populaires a vu son bénéfice divisé par plus de trois à 129 millions de francs l'année dernière, marquée par la pandémie de Covid-19, tandis que la performance de ses placements a chuté à 4,4%, après 11,3% en 2019. L'institution vaudoise de droit public a nommé un nouveau président.

Dans le contexte de la crise économique provoquée par le coronavirus, l'institution maintient son dispositif de soutien aux clients, entreprises, indépendants et locataires.

Crédits: Keystone

Le spécialiste de l'assurance vie, la prévoyance professionnelle, l'immobilier, des prêts et de la gestion de caisses de pensions a enregistré un encaissement de 1,16 milliard de francs, dont 813 millions (+12%) de primes nettes dans ses activités traditionnelles et 347 millions d'apport extraordinaire lié à l'intégration de la caisse de pension du groupe Publicitas, selon un communiqué publié lundi.

L'activité 2e pilier a terminé 2020 sur un encaissement de 338 millions de francs (+39%) et celle liée au 3e pilier avec un apport de 207 millions (-14%). L'encaissement des polices de libre passage a représenté 269 millions (+8,8%).

Claude Romy a par ailleurs été nommé en début d'année par le Conseil d'Etat du canton de Vaud président de Retraites Populaires, après avoir exercé cette fonction par intérim depuis août 2020. Il succède à Joël Wagner.

Dans le contexte de la crise économique provoquée par le coronavirus, l'institution maintient son dispositif de soutien aux clients, entreprises, indépendants et locataires. Elle a notamment suspendu le paiement des loyers des sociétés affectées qui attendent le versement d'indemnités par le canton.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."