Bilan

Banque Migros ne rémunère plus les comptes d'épargne bien fournis

Face à la pression des taux négatifs, Banque Migros opère un nouveau tour de vis dans la rémunération des comptes d'épargne. Pour les clients possédant un pécule conséquent, l'argent déposé ne fera plus de petits dès le 1er août.

Depuis l'introduction des taux négatifs par la Banque nationale suisse (BNS) il y a plus de cinq ans, le secteur bancaire est confronté à une pression sur la marge d'intérêt.

Crédits: Keystone

Profitant jusqu'ici d'un timide taux d'intérêt de 0,01%, tous les comptes d'épargne affichant des dépôts de 100'000 francs ou plus ne seront plus du tout rémunérés après le mois de juillet, selon les indications fournies lundi par Banque Migros, filiale du géant de la distribution Migros.

Un taux de 0,01% est maintenu pour les titulaires d'un compte d'épargne traditionnel ou senior de moins de 100'000 francs. De 0,03%, le taux est abaissé à 0,02% pour les comptes épargne-placement dont les dépôts sont inférieurs au seuil précité.

Depuis l'introduction des taux négatifs par la Banque nationale suisse (BNS) il y a plus de cinq ans, le secteur bancaire est confronté à une pression sur la marge d'intérêt. Les établissements doivent payer un taux négatif de 0,75% à la BNS pour chaque franc déposé chez eux à partir d'un seuil donné. Afin de compenser ces frais, la plupart des banques ont réduit quasiment à néant la rémunération des comptes courants, mais également d'épargne.

Banque Alternative a annoncé en juin l'introduction d'une ponction de 0,25% sur de nombreux comptes à partir du premier franc, mesure touchant également les petits épargnants avec toutefois des exceptions.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."