Bilan

Axel Springer négocie efficacement son virage numérique

Le groupe allemand, éditeur en Suisse de Aufeminin.ch ou encore de Bilanz, ressent les effets positifs de sa restructuration et de ses investissements dans le numérique.

La stratégie tournée vers le numérique d'Axel Springer s'avère payante. Le bénéfice net du groupe a une nouvelle fois progressé au deuxième trimestre par rapport à l'an dernier avec une croissance de 0,9% à 76,5 millions d'euros.

Crédits: Keystone

Le virage numérique d'Axel Springer a continué de porter ses fruits au deuxième trimestre, au cours duquel le groupe de médias a fait mieux que prévu grâce à une nette croissance de ses revenus.

"Les effets de la restructuration en cours sont nettement visibles. Notre activité numérique fournit un chiffre d'affaires en hausse (...) et reste le moteur central pour une croissance pérenne", s'est félicité le patron du groupe, Mathias Döpfner, dans un communiqué.

Axel Springer, connu pour ses publications phares comme le tabloïd Bild, quotidien le plus lu d'Europe, ou le journal conservateur Die Welt, est en effet en pleine mutation.

Face aux difficultés de la presse écrite, le groupe s'est séparé d'une multitude de journaux régionaux et de titres satellites.

L'allemand préfère désormais miser sur le numérique. Ces derniers mois, il acheté une kyrielle de sites internet. En France, il est notamment propriétaire d'Aufeminin.com et de se Loger.

La stratégie s'avère payante. Le bénéfice net d'Axel Springer a une nouvelle fois progressé au deuxième trimestre par rapport à l'an dernier avec une croissance de 0,9% à 76,5 mio EUR. En prenant en compte les acquisitions diverses et variées et autres amortissements, il décolle même de 26,7%.

La performance opérationnelle, privilégiée par les marchés, est également au rendez-vous. Son excédent brut d'exploitation (Ebitda) a grimpé de 8,2% à 147,8 mio EUR. C'est mieux que les 140 mio EUR attendus par le consensus d'analystes compilé par l'agence Dow Jones Newswires.

Les ventes d'Axel Springer sont également meilleures que prévu. Le chiffre d'affaires engrange 8% sur un an à 744,4 mio EUR.

A mi-parcours, le groupe a confirmé ses prévisions pour l'année 2014. Il table toujours sur une progression de son chiffre d'affaires d'environ 5% et de son Ebitda d'au moins 10%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."