Bilan

Astrazeneca prévoit de fournir 700'000 doses d'anticorps aux USA

Le groupe pharmaceutique suédo-britannique Astrazeneca a annoncé mardi un accord avec les Etats-Unis pour fournir au pays cette année jusqu'à 700'000 doses d'un traitement par anticorps en cours de développement contre le Covid-19.

Astrazeneca est par ailleurs confronté à des interrogations grandissantes sur son vaccin contre le Covid-19.

Crédits: DR

Astrazeneca dévoile dans un communiqué cette annonce sur ce médicament alors même que son vaccin a été suspendu dans plusieurs pays en raison de doutes sur des effets secondaires.

L'accord avec le Département de la santé et celui de la défense aux Etats-Unis prévoit de fournir 500'000 doses supplémentaires de ce médicament à anticorps (dont le nom de code est AZD7442), qui est en phase finale de développement et doit permettre de prévenir et traiter la maladie.

Astrazeneca avait déjà conclu un premier accord en octobre dernier sur 100'000 doses, auxquelles s'ajoutent 100'000 promises au seul Département de la défense, portant le montant total prévu pour les Etats-Unis à 700'000.

Au total, la valeur des accords noués avec les Etats-Unis pour le développement du traitement et les doses en 2021 atteint 726 millions de dollars (673,7 millions de francs).

Le gouvernement américain a financé le développement de ce médicament qui est une combinaison de deux anticorps et dont les derniers essais sont en cours auprès de 9000 personnes dans le monde.

Astrazeneca est par ailleurs confronté à des interrogations grandissantes sur son vaccin contre le Covid-19, suspendu par plusieurs pays européens après de graves problèmes sanguins chez des personnes vaccinées.

Ils attendent un avis de l'Agence européenne des médicaments (EMA), tandis que les experts de l'Organisation mondiale de la santé se penchent mardi sur la sûreté du vaccin.

Pour le laboratoire, qui ne cesse de défendre la qualité de son vaccin, ces déconvenues s'ajoutent à une nouvelle baisse de ses livraisons à l'Union européenne d'ici juin, qu'Astrazeneca a été contraint d'annoncer en invoquant des problèmes d'exportations.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."