Bilan

Après Sarkozy, la montre suisse allèche à gauche

On vient de dérober la collection horlogère d’un ministre. Après Sarkozy, en pleine crise, le fait-divers ne passe pas inaperçu. Alors oui, certains socialistes apprécient aussi les belles montres suisses…
Qualifié de bling-bling au début de sa présidence, Nicolas Sarkozy portait au poignet Rolex, Girard-Perregaux et autre Patek Philippe. Le président de droite aimait les belles montres.

En matière d’inclination, l’alternance n’a pas amené de révolution. Plusieurs élus socialistes goûtent aussi aux charmes de la belle horlogerie suisse. Le ministre du budget par exemple.

Selon Le Parisien, Jérôme Cahuzac a vu s’évaporer huit montres de luxe lors du cambriolage de son appartement en début de semaine dernière.

Au menu des voleurs, des pièces Rolex, Jaeger-LeCoultre, Boucheron, Chaumet et Breitling. Un préjudice à cent milles euros.

Surtout sentimental

L’entourage du ministre a tenté de calmer le jeu. Il a évoqué la «valeur surtout sentimentale» du magot, écrit le magazine Challenge.

C’est qu’à gauche, le sarkozysme horloger reste dans tous les esprits. Le plus souvent, les élus évitent donc d’arborer leurs bijoux Swiss made.

Originaire de France voisine, Pierre Moscovici est connu pour être un vrai amateur de belles montres. Avant, il n’hésitait pas à se confier dans les magazines horlogers, lui qui a porté sa première Rolex à 23 ans.

Aujourd’hui, le ministre de l’économie s’abstiendrait certainement, estime Gregory Pons. Ce Français fou d’horlogerie explique dans Challenge que «le sujet montre+politique est devenu très médiatiquement incorrect».

Une montre «normale»

Plusieurs éléphants socialistes s’affubleraient d’ailleurs en ces temps de crise d’une Swatch pour faire oublier leur péché mignon. Laurent Fabius, Jack Lang et Hubert Védrine, par exemple.

Selon Grégory Pons, Dominique Strauss-Kahn posséderait lui des pièces de marque Cartier, Patek Philippe et Rolex. Et Lionel Jospin, une Reverso de Jaeger-LeCoultre.

François Hollande? Pas fou, le Président «normal» porte une montre «normale». Une Swatch, lui aussi, modèle Quaterman.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."