Bilan

Allianz Suisse compte supprimer 150 emplois sur trois ans

L'assureur Allianz Suisse compte supprimer 150 postes sur trois ans. L'entreprise va commencer par résilier en octobre les contrats de travail d'une vingtaine de salariés.

 Allianz Suisse a justifié ces réductions d'effectifs par une "concurrence exacerbée" et l'arrivée de nouveaux prestataires. 

Crédits: keystone

L'assureur Allianz Suisse compte supprimer 150 postes sur trois ans, principalement par des fluctuations naturelles du personnel, a indiqué jeudi à AWP un porte-parole de la filiale helvétique du groupe allemand. Des licenciements sont cependant "inévitables dans la première phase du projet", a ajouté le porte-parole. Allianz Suisse va donc résilier en octobre les contrats de travail d'une vingtaine de salariés. Des départs en retraite anticipée sont envisageables "chez certains employés", a-t-il ajouté.

Le porte-parole a ajouté que les fluctuations naturelles d'Allianz Suisse s'élevaient chaque année à quelque 200 personnes. Allianz Suisse a justifié ces réductions d'effectifs par une "concurrence exacerbée" et l'arrivée de nouveaux prestataires, alors que parallèlement les besoins en investissement augmentent. "Afin de rester compétitif, il est important de nous organiser de manière efficiente et d'obtenir une marge de manoeuvre financière", a précisé le porte-parole dans une réponse écrite.

Réduction des coûts

Le portail d'information Inside Paradeplatz avait révélé l'information, évoquant un "coup de tonnerre" chez l'assureur, qui emploie 3500 personnes en Suisse. Allianz Suisse compte également limiter ses coûts en renonçant à des augmentations de salaires l'année prochaine, a écrit le site internet. L'assureur a également confirmé à Inside Paradeplatz des réductions de coûts de 0,3 point de pourcentage par an jusqu'en 2021.

L'année dernière, la société de Wallisellen a encaissé des primes brutes pour 3,7 milliards de francs, en légère hausse de 0,7% sur un an. Le résultat d'exploitation a par contre baissé de 4% à 303,7 millions et le bénéfice net de 5,1% à 249 millions, en raison des coûts liés aux catastrophes naturelles.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."