Bilan

ABB en forte baisse avant la journée des investisseurs

Le titre ABB a ouvert en forte baisse jeudi à la Bourse suisse, à quelques heures de la journée dédiée aux investisseurs. Avant cet événement annuel, le groupe d'ingénierie a présenté de nouveaux objectifs financiers à moyen terme très légèrement adaptés. La direction évalue également toutes les options, dont la vente, pour trois divisions.

Les prévisions, quasi inchangées, étaient anticipées par le marché, ont indiqué les analystes de Vontobel dans une note.

Crédits: Keystone

A 09h20, la nominative ABB baissait de 3,4% à 24,46 francs, signant la plus mauvaise performance d'un indice SMI en repli de 0,62%.

L'entreprise, en pleine mutation, est en train "d'explorer toutes les options" pour se séparer de trois unités: Turbocharging, Mechanical Power Transmission et Power Conversion. Ces dernières représentent environ 1,75 milliard de dollars de recettes cumulées ou 6% du chiffre d'affaires total du groupe.

Au niveau des objectifs financiers, la direction vise à moyen terme une croissance annuelle des ventes de 3-5%, contre une fourchette de 3% à 6% jusqu'à présent. La nouvelle plage de croissance comprend un tiers de croissance non organique.

ABB table toujours d'ici 2023 sur une marge opérationnelle (Ebita) de 13-16% et un rendement des fonds propres (Roce) de 15-20%. La direction prévoit aussi toujours de reverser entre 7,6 et 7,8 milliards de dollars à ses actionnaires, issus de la vente de l'unité Power Grids

Les prévisions, quasi inchangées, étaient anticipées par le marché, ont indiqué les analystes de Vontobel dans une note. La légère modification des objectifs de croissance risque cependant de décevoir, ont-ils averti. Concernant les cessions prévues, seule celle de l'unité Turbocharging constitue une surprise. Mais sa vente devrait soutenir la progression du bénéfice par action à court terme.

"Pas de grande surprise pour cette journée des investisseurs, mais quelques développements réjouissants", ont souligné les spécialistes de la Banque cantonale de Zurich (ZKB) dans un commentaire. La réalisation avec un an d'avance des objectifs d'économie a également été qualifiée de réjouissante.

Si pour d'aucuns l'approche d'ABB en matière de prévisions est "prudente", elle est "pragmatique" pour les analystes de Berenberg. Revenant sur les cessions prévues, les spécialistes ont souligné l'importance au niveau des marges des trois divisions sous revue. "Leur vente pousserait les marges vers le bas, mais générerait inévitablement des liquidités plus élevées", ont-ils précisé, ajoutant s'attendre à d'autres cessions.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."