Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

«La durabilité n’est pas une activité caritative»

Patrick Firmenich: «Le développement durable doit nous permettre aussi d’améliorer notre profitabilité.»
Le siège genevois de Firmenich. L’entreprise familiale compte 6500 employés dans le monde.
En Haïti avec Pierre Léger, PDG du plus grand producteur de vétiver au monde. Cette matière première est très importante en parfumerie.
1 / 3

Peut-on voir un lien entre le fait que vous êtes une entreprise familiale – vous représentez la quatrième génération aux rênes de Firmenich – et votre engagement massif en faveur de la durabilité? - -

Et vous-même, êtes-vous particulièrement sensible à cette thématique? - -

L’approvisionnement en matières premières est stratégique pour votre industrie. Pourquoi avoir signé certains partenariats et comment avez-vous déterminé quelles matières premières étaient prioritaires, notamment la vanille et le patchouli? - -

Et pour le patchouli? - -

Firmenich mène aussi une action en Haïti concernant la culture du vetiver, c’est exact? - -

Quelles sont vos intentions en ce qui concerne vos trois sites genevois? - -

Quel est le nombre de vos collaborateurs sur Genève à l’heure actuelle? - -

Malgré la force du franc? - -