Bilan

44 salariés de Roche menacés de licenciement à Rotkreuz

La majorité des postes à Rotkreuz, dans le canton de Zoug, ont été intégrés à la réorganisation de Roche, mais aucune solution n'a pu être trouvée pour les 44 personnes menacées de licenciement.

Malgré ces menaces de licenciements, Roche continue à investir sur son site zougois.

Crédits: Keystone

Quelque 44 employés de Roche risquent de se faire licencier sur le site de Rotkreuz, dans le canton de Zoug, si aucune solution à l'interne n'est trouvée. Une réorganisation explique ces suppressions de postes.

Le groupe pharmaceutique bâlois met en place une nouvelle unité globale dans le secteur lié à la recherche et au développement de sa filiale Roche Diagnostics. La majorité des postes à Rotkreuz ont été intégrés à cette nouvelle organisation.

Mais aucune solution n'a pu être trouvée pour les 44 personnes menacées de licenciement, a expliqué mercredi à l'ats une porte-parole de l'entreprise, confirmant une information parue sur le portail de nouvelles zentralplus. La société cherche toujours une issue favorable pour ces salariés.

Malgré ces menaces de licenciements, Roche continue à investir sur son site zougois. Au début de l'année prochaine, un nouveau bâtiment de six étages et contenant des bureaux doit voir le jour. L'édifice proposera 400 places de travail supplémentaires. Près de 2400 employés oeuvrent à Rotkreuz. Roche présentera, par ailleurs, jeudi ses résultats au premier semestre.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."