Bilan

276'000 Model 3 de Tesla commandées en trois jours

Le fabricant de voitures électriques américain Tesla a enregistré 276'000 commandes en trois jours pour son futur modèle d'entrée de gamme, le Model 3.

Tesla joue gros avec la Model 3, censée lui ouvrir le marché grand public.

Crédits: AFP

Le fabricant de voitures électriques américain Tesla a enregistré 276'000 commandes en trois jours pour son futur modèle d'entrée de gamme (Model 3), selon les dernières estimations fournies dimanche, qui dépassent largement les attentes initiales des analystes.

"276'000 commandes de Model 3 samedi soir", a indiqué Elon Musk, le patron-fondateur de Tesla, dimanche sur son compte Twitter.

Tesla avait dévoilé sa Model 3, une berline compacte au prix de base annoncé de 35'000 dollars, jeudi soir, mais avait ouvert les pré-commandes dès jeudi matin, et des milliers de clients ont fait la queue dans ses boutiques pour réserver la voiture avant même de l'avoir vue.

Lors de la présentation officielle de la voiture, Elon Musk faisait déjà état de 115'000 commandes à l'échelle mondiale, et leur niveau, qu'il met à jour régulièrement sur Twitter, ne cesse depuis de monter.

Elon Musk a lui-même reconnu sur le réseau social que Tesla ne s'attendait pas à un niveau aussi élevé, indiquant dans l'un de ses messages qu'il allait "définitivement falloir repenser le planning de production".

Jeudi soir, il avait annoncé les premières livraisons de la Model 3 d'ici la fin 2017.

Tesla joue gros avec la Model 3, censée lui ouvrir le marché grand public. Encore faut-il pouvoir satisfaire la demande.

Tesla est encore une jeune société qui a produit seulement 50'000 véhicules l'an dernier. Le constructeur s'est toutefois fixé un objectif de 500.000 voitures par an d'ici 2020.

La ruée sur les précommandes s'explique aussi en partie par l'espoir des clients, notamment aux Etats-Unis, de se garantir une place suffisamment élevée sur la liste de réservation pour avoir une chance de bénéficier d'aides fiscales.

Le gouvernement fédéral américain offre un crédit d'impôts de 7500 dollars pour l'achat d'un véhicule électrique. Mais cette aide, conçue comme un coup de pouce au démarrage de ce marché, ne s'applique qu'aux premiers 200'000 véhicules électriques vendus par un constructeur dans le pays. Soit, dans le cas de Tesla, en premier lieu aux acheteurs des deux véhicules actuellement sur le marché, la berline Model S et le crossover Model X.

Elon Musk a toutefois assuré sur Twitter que le plan de production devrait permettre à "un grand nombre" de clients n'ayant pas acheté de Model S ou X de bénéficier du crédit d'impôt.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."