Bilan

Washington veut bloquer la fusion AMR-US Airways

Le gouvernement américain a porté plainte mardi pour tenter d'empêcher la fusion entre les compagnies aériennes American Airlines et US Airways.
«Cette fusion se traduirait par une hausse des tarifs aériens pour les consommateurs pour un moindre service», explique le communiqué du Département américain de la justice (DoJ) qui ajoute que la plainte vise à «maintenir la concurrence dans l'industrie aérienne».

L'opération, annoncée en février, prévoit un mariage entre AMR, maison-mère en faillite d'American Airlines, et US Airways. Cela doit donner naissance au premier transporteur américain et à un géant mondial du secteur qui pèsera 11 milliards de dollars (10 milliards de francs) en Bourse.

«Le transport aérien est vital pour des millions de consommateurs américains qui volent régulièrement pour le travail ou pour le plaisir», a commenté le procureur général, Eric Holder, cité dans le communiqué.

Concentration

Le DoJ rappelle qu'American et US Airways sont actuellement en concurrence directe «sur plus d'un millier de trajets pour lesquels elles offrent des vols en correspondance», et sur de nombreuses liaisons directes. Leur rapprochement conduirait à une concentration de plus de 80% du marché américain du transport aérien commercial entre seulement quatre compagnies, relève-t-il.

La plainte, à laquelle se sont associés six Etats régionaux américains, a été déposée devant un tribunal de Washington.
Anne-Elisabeth Celton

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."