Bilan

Washington envisage des taxes supplémentaires sur des produits européens

L'administration Trump envisage d'imposer des taxes punitives supplémentaires sur l'équivalent de 3,1 milliards de dollars de produits européens, dont français, selon un document officiel publié dans la nuit de mardi à mercredi.

Les services du Représentant américain au commerce ont dressé la liste des nouveaux produits concernés dans un appel à consultation publique qui durera jusqu'au 26 juillet.

Crédits: AFP

Ce geste encore virtuel pour le moment devrait tendre encore un peu plus les relations commerciales déjà très délicates entre l'UE et les Etats-Unis.

Les services du Représentant américain au commerce ont dressé la liste des nouveaux produits concernés dans un appel à consultation publique qui durera jusqu'au 26 juillet.

Ces taxes punitives ont été autorisées par l'Organisation mondiale du commerce pour des produits importés de l'UE à hauteur de 7,5 milliards de dollars, dans le cadre de l'épineux et interminable dossier des subventions à l'européen Airbus et l'américain Boeing.

Outre la France, les nouveaux produits visés --qui peuvent être frappés de taxes allant jusqu'à 100%-- proviennent également d'Espagne, du Royaume Uni et d'Allemagne.

Dans la liste on trouve aussi bien des olives, du café que des spiritueux des pâtisseries ou encore des machines outil.

Cette information --révélée par l'agence Bloomberg-- a pesé sur Wall Street à l'ouverture mais aussi en Europe sur les titres des sociétés qui pourraient être visées par les nouvelles mesures américaines.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."