Bilan

Volkswagen: Johann Schneider-Ammann s'inquiète pour les fournisseurs suisses

Suite au scandale Volkswagen, la crise de confiance pourrait également nuire aux fournisseurs suisses de l'industrie automobile.

"C'est un scandale. J'ai été personnellement choqué, car c'était manifestement intentionnel", a poursuivi le conseiller fédéral à propos de l'affaire.

Crédits: Keystone

Suite au scandale des moteurs diesel du groupe Volkswagen, Johann Schneider-Ammann s'inquiète des conséquences possibles en Suisse. La crise de confiance pourrait également nuire aux fournisseurs suisses de l'industrie automobile.

Dans l'émission "Rendez-vous" de la radio publique alémanique SRF, le ministre de l'économie a déclaré: "Nous avons une vallée du Rhin dans notre pays, il s'agit des fabricants de composants et des fournisseurs pour l'industrie automobile allemande. Si la demande devait s'affaisser en Allemagne, en raison de cette crise de confiance, alors cela signifierait également qu'il y aurait un impact direct sur ces fournisseurs".

"C'est un scandale. J'ai été personnellement choqué, car c'était manifestement intentionnel", a poursuivi le conseiller fédéral à propos de l'affaire. Les problèmes doivent être rapidement réglés, afin qu'il n'y ait pas de dégâts sur le marché du travail, a-t-il conclu.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."