Bilan

Une villa souterraine antiatomique en vente à Las Vegas

Une maison souterraine de 5200m2 est à vendre à Las Vegas. Véritable abri antiatomique construit en pleine Guerre Froide, la villa est enterrée à 8m sous terre, cachée en surface par un modeste pavillon urbain.
  • Une villa souterraine construite comme un abri antiatomique de luxe par un riche Américain dans les années 1970 est à vendre. Crédits: Freitext
  • En surface, dans la banlieue de Las Vegas, ce modeste pavillon ne laisse rien deviner. Crédits: Freitext
  • A l'arrière de la bâtisse, plusieurs constructions étranges éveillent l'intérêt. Crédits: Freitext
  • Il s'agit en fait d'appareils de ventilation qui permettent de renouveler l'air entre l'extérieur et le sous-sol. Crédits: Freitext
  • C'est par cette porte et l'escalier ainsi protégé que l'on accède à l'abri antiatomique. Crédits: Freitext
  • A 8m sous la surface du sol, le spectacle est étonnant avec une villa et son parc construits sur 5200m2. Crédits: Freitext
  • Loin des abris antiatomiques habituels, le propriétaire qui a fait édifier celui-ci a voulu disposer d'une véritable maison. Crédits: Freitext
  • Dans le salon, une cheminée donne un côté cosy à cet intérieur. Crédits: Freitext
  • Parquet au sol et baies vitrées donnant sur 'l'extérieur'. Crédits: Freitext
  • La cuisine reprend les codes des cuisines américaines des années 1970. Crédits: Freitext
  • Si la surface habitable est généreuse, certains équipements sont encastrés dans les murs, permettant un gain de place, à l'image de ce grille-pain. Crédits: Freitext
  • Les équipements de la villa renvoient vers le design des années 1970. Crédits: Freitext
  • La salle de bain aussi renvoie irrémédiablement vers la décoration américaine des années 1970. Crédits: Freitext
  • Moquette, colonnes et miroirs pour entourer l'une des baignoires de la villa souterraine. Crédits: Freitext
  • Une petite touche bling-bling avec la robinetterie dorée. Crédits: Freitext
  • Alors qu'aucun toit en pente ne couvre la maison, certaines pièces présentent un plafond rappelant les étages de maisons, avec même une charpente décorative. Crédits: Freitext
  • Malgré le rachat par plusieurs propriétaires après le décès du couple qui avait fait construire cet abri hors normes, l'intérieur conserve une atmosphère datée. Crédits: Freitext
  • Par les portes-fenêtres, les pièces donnent sur le parc factice de la villa. Crédits: Freitext
  • Le constructeur a tenu à avoir une ambiance de maison de campagne, avec pelouse et arbres. Crédits: Freitext
  • Ambiance bucolique avec cette fausse fontaine devant un paysage champêtre. Crédits: Freitext
  • Les arbres cachent en leurs troncs des piliers soutenant la lourde dalle de 8m d'épaisseur qui sépare la villa de l'extérieur. Crédits: Freitext
  • Une fontaine un brin kitsch s'attache à donner une facette romantique au jardin. Crédits: Freitext
  • Un rocher s'ouvre et laisse apparaître un barbecue. Crédits: Freitext
  • Une peintre a passé de longs mois sur place pour décorer les murs de l'abri antiatomique. Crédits: Freitext
  • De petits bancs de fausse pierre permettent d'observer des voisins imaginaires. Crédits: Freitext
  • Certains pans de murs offrent une vue sur la ville. Crédits: Freitext
  • Toutes les saisons sont représentées sur les murs avec des images de neige. Crédits: Freitext
  • Tous les détails ont été soignés, avec cette fausse dédicace gravée dans un arbre en plastique. Crédits: Freitext
Alors que les abris antiatomiques suisses semblent avoir perdu de leur intérêt stratégique avec la fin de la Guerre Froide, il en est de même de leurs homologues privés outre-Atlantique. Dans les entrailles de Las Vegas, un équipement de ce type vient d'être mis en vente. Pour 1,6 millions de dollars (1,5 millions de francs).

Mais loin du confort rigoureux et des murs monochromes des abris de la Protection civile, l'abri de Las Vegas a par bien des aspects la démesure et la folie des casinos en surface: Girard B. «Jerry» Henderson, qui a fait fortune dans les cosmétiques, a fait bâtir ce logement de près de 5200m2, avec cinq chambres, quatre salles de bain, une piscine, un sauna, deux jacuzzis, une cheminée, une piste de danse, un practice de golf, un bar et un jardin avec barbecue caché dans un rocher factice.

Un discret pavillon en surface

Cette construction extravagante, rien ne laisse pourtant la deviner 8m plus haut. A l'air libre, un pavillon discret ne laisse rien deviner. Tout juste à l'arrière de la maison, un petit fossé avec quatre appareils de ventilation et une petite construction centrée sur une porte peuvent-ils intriguer.

La porte donne accès à un escalier qui permet de s'enfoncer sous la terre et d'arriver dans cet oasis factice bâti en 1978 pour 10 millions de dollars. «Jerry» Henderson habitait une demeure similaire à Boulder, Colorado. Mais, convaincu que la Guerre Froide ne faisait que débuter et pouvait déboucher sur un conflit nucléaire, il a souhaité disposer d'un abri pour lui et sa famille.

Des murs peints avec des paysages

La villa souterraine permet en effet à une famille entière de vivre pendant un an à l'abri des retombées d'une attaque à l'arme atomique. Mais loin de devoir se serrer la ceinture, les occupants pourraient se baigner, s'entraîner au golf ou admirer les paysages.

Car les murs ont été décorés de paysages imaginés par une artiste qui a séjourné trois ans dans la maison pour tout créer: paysages bucoliques, montagnes enneigées, chalets de bois ou vues plongeantes sur une ville, rien n'a été oublié pour changer les idées des occupants.

Lumière variable et finitions en or et cristal

Même les lumières ont été spécialement étudiées: un système règle la chaleur et l'intensité de l'éclairage pour reproduire le déroulement d'une journée.

Comme rien ne semble avoir été trop beau pour «Jerry» Henderson, des finitions or et cristal se retrouvent au niveau de la robinetterie, tandis que plusieurs appareils électroménagers sont encastrés dans les murs afin de libérer de la place.

L'ouvrage a tellement plu que son propriétaire s'est lancé dans le business des constructions d'abris antiatomiques. Ses équipes, sous le nom Underground World Home Corp., ont bâti d'autres ouvrages pour des particuliers craignant l'hiver nucléaire, mais aucune n'a eu la démesure de celle-ci. Une brochure disponible sur Flickr vantait alors les mérites de la vie souterraine, «plus saine, plus propre, plus calme, plus sûre, moins chère et le nec plus ultra en matière d'intimité préservée».

Plusieurs propriétaires depuis 1983

Malheureusement, «Jerry» Henderson n'a pas profité très longtemps de sa villa sous terre: l'entrepreneur est décédé en 1983 à Las Vegas, suivi en 1988 par sa femme Mary. Un membre de la famille a racheté la maison en 1990, avant de la revendre en 2005 pour 2 millions de dollars. C'est cet acheteur de 2005 qui a été récemment pris sous le coup d'une saisie immobilière.

La Seaway Bank and Trust Co. a mis le bien en vente pour 1,7 millions de dollars, mais a rapidement baissé le prix du bien devant le peu de candidats à l'acquisition. Tout au plus certains investisseurs se sont-ils montrés intéressés pour organiser des visites de cette maison sous terre.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."