Bilan

Une chasse au trésor via Twitter en Californie

Depuis une semaine, un mystérieux donateur sème des enveloppes avec 100$ en billets en Californie. Et via Twitter, il invite ceux qui le suivent à retrouver ces coupures grâce à un jeu de piste.
  • Les découvertes de billets se multiplient en Californie depuis une semaine, grâce aux dons d'un mystérieux mécène très joueur.

    Crédits: Image: DR
  • Les découvreurs des enveloppes et de leur précieux contenu font connaître leur découverte via Twitter.

    Crédits: Image: DR

Trouver une enveloppe avec 100$ en billets, cela a de quoi donner le sourire. Et ces sourires fleurissent sur les réseaux sociaux en ce moment: depuis une semaine, un mystérieux donateur sème, dans plusieurs grandes villes de Californie, des enveloppes contenant quelques coupures de 20$ et invite les abonnés Twitter à découvrir où elles sont cachées pour les gagner.

Ce généreux anonyme, qui se cache derrière le compte Twitter @HiddenCash (argent liquide caché) a débuté son jeu à San Francisco où il a planqué les enveloppes au Palais des Beaux-Arts puis au pied du pont du Golden Gate. Après cette ville, il a sévi à San Jose et est désormais actif à Los Angeles. En une semaine, 203 tweets et 46 photos et vidéos, il a déjà gagné 320'000 followers. Mais il reste assez discret sur la somme qu'il a déjà dépensée et sur les montants qu'il compte encore semer ainsi.

 

Et ces dépôts cachés de liquide font naître des sourires qui fleurissent sur les comptes des découvreurs, répercutés sur le compte Twitter du donateur.

 

 

Il semble toutefois avoir une certaine marge de manoeuvre: le magazine Time et le journal San Francisco Chronicle ont découvert son identité (sans la révéler au grand public) et obtenu ses confidences: cet Américain serait âgé de 35 à 45 ans, aurait fait fortune dans l'immobilier, et, suite à une belle affaire lui ayant permis une plus-value de 500'000$, aurait décidé de faire «quelque chose de marrant».

Il se défend d'être à la solde d'une marque ou de mener là une campagne marketing, mais souhaite seulement s'amuser. «Il ne s'agit pas non plus d'une oeuvre de charité», affirme-t-il, même s'il dit «soutenir personnellement plusieurs oeuvres de charité» par ailleurs. Pour lui, il s'agit de s'amuser tout en essayant de «faire naître le sourire sur le visage des gens».

Avant de choisir ce type de jeu, @HiddenCash avoue avoir «hésité entre différentes idées, mais c'était franchement trop compliqué». Et d'évoquer «un grand jeu de type Survivor ou une épreuve similaire». Le mode de jeu finalement choisi est plus simple mais permet une réelle interaction entre lui et les adeptes de Twitter. Et offre aussi à son loisir un vrai retentissement mondial. Une donnée qu'il avait devinée et qui a joué un rôle dans son choix de rester anonyme: «J'ai eu droit par le passé à une certaine exposition publique et médiatique et il n'en est rien sorti de positif».

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."