Bilan

Une société immobilière genevoise veut soutenir les artistes avec un concours photo

La photo la plus décalée ou créative de la bâche réalisée par Laura Chaplin exposée sur la façade d’un immeuble à l’avenue Louis-Casaï permettra de remporter la somme de 10'000 francs.

A défaut d’avoir trouvé l’âme sœur en cette journée de la Saint Valentin, les plus chanceux pourront peut-être remporter la somme de 10'000 francs grâce à un concours photo lancé par les sociétés IMMOLOGIC et ROOF à Genève. Ouvert à tous les photographes professionnels et amateurs passionnés de la région, le concours s’étendra pendant plusieurs semaines, jusqu’au 1er avril. «L’idée est de soutenir l’art et les artistes qui sont particulièrement touchés par la crise que nous traversons» explique Olivier Plan, fondateur d’IMMOLOGIC. «Nous voulions offrir un sourire aux Genevois, un petit moment d’évasion et de créativité alors que la plupart des lieux culturels sont toujours fermés» poursuite l’entrepreneur à l’origine de ce projet.

En effet, un an après le début de la pandémie, près de la moitié des acteurs culturels romands (43%) craignent de devoir changer de profession à cause des difficultés financières. C’est ce que révèle un sondage publié début février par la Task Force Culture Romande. C’est donc en cette date symbolique de la Saint Valentin que le concours photo «spreadthelovegeneva» a été lancé. Comment y participer ? Il suffit de réaliser une photo décalée ou créative de l’installation «Spread the Love» réalisée par Laura Chaplin, petite fille du génie du cinéma Charlie Chaplin. L’œuvre exposée sur une bâche de 1500 m2 recouvre le dernier projet immobilier des entreprises IMMOLOGIC et ROOF à l’avenue Louis-Casai à Cointrin.

Crédits: DR.

Il suffit ensuite de poster la photo avec le hastag #spreadthelovegeneva jusqu’au 1 er avril. Le ou les gagnants seront désignés par un jury composé d’officiels et de personnes influentes dans le monde de l’art. Pour les personnes intéressées, toutes les conditions du concours sont expliquées sur les comptes Linkedin d’IMMOLOGIC et ROOF.

Chantal De Senger
Chantal de Senger

JOURNALISTE

Lui écrire

Licenciée des Hautes Etudes Internationales de Genève (IHEID) en 2001, Chantal de Senger obtient par la suite un Master en médias et communication à l'Université de Genève. Après avoir hésité à travailler dans une organisation internationale, elle décide de débuter sa carrière au sein de la radio genevoise Radio Lac. Depuis 2010, Chantal est journaliste pour le magazine Bilan. Elle contribue aux grands dossiers de couverture, réalise avec passion des portraits d'entrepreneurs, met en avant les PME et les startups de la région romande. En grande amatrice de vin et de gastronomie, elle a lancé le supplément Au fil du goût, encarté deux fois par année dans le magazine Bilan. Chantal est depuis 2019 rédactrice en chef adjointe du magazine Bilan et responsable du hors série national Luxe by Bilan et Luxe by Finanz und Wirtschaft.

Du même auteur:

Le road show de DSK passe par Genève
Genève accueille le premier salon suisse du champagne

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."