Bilan

Un peu moins de factures réglées en retard en Suisse en 2017

La morale de paiement s'est légèrement améliorée en Suisse en 2017. En Suisse romande, les entreprises peinent toujours à régler les factures à temps.

A l'aune des retards, la Suisse romande se situe dans la moitié supérieure du classement.

Crédits: keystone

En 2017, les entreprises suisses ont payé trois factures sur quatre dans les délais. Par rapport à l'année précédente, la morale de paiement s'est légèrement améliorée. En Suisse romande, les entreprises peinent toujours à régler à temps.

L'an passé, 23,3% des factures étaient réglées hors délais, contre 23,6% en 2016, indique l'enquête du service d'information commerciale Bisnode publiée mercredi. En moyenne, le retard de paiement se montait à 14,4 jours en 2017, soit moins que les 15,7 jours estimés en 2016.

Les entreprises des cantons de Bâle-Ville, du Tessin et de Zoug se sont distinguées par des problèmes de paiement supérieurs à la moyenne. Dans ces trois cantons, la proportion de factures non payées dans les délais oscille entre 32,9% et 41,2%.

A l'aune des retards, la Suisse romande se situe dans la moitié supérieure du classement, observe Bisnode. Le canton de Vaud (26,1% de factures payées en retard), remporte la palme, devant le Jura (25,9%), Genève (22,3%), Neuchâtel (22%), Fribourg (21,7%) et Valais (21,5%). Les payeurs les plus ponctuels se trouvent dans Appenzell Rhodes-Intérieures (8,5%).

Par secteurs d'activité, les mauvais payeurs se retrouvent souvent dans les industries du textile et de l'habillement, de l'hôtellerie, de l'automobile et de l'imprimerie. Là, environ un tiers des entreprises se trouve en défaut de paiement. La branche du recrutement et celle des services financiers règlent plus rarement au-delà de la date limite.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."