Bilan

Un outil d'analyse des salaires pour les petites entreprises

La Confédération met à la disposition des petites entreprises et organisations un outil en ligne pour vérifier l'égalité salariale. Elle veut donner aux employeurs la base nécessaire pour concrétiser le principe "à travail de valeur égale, salaire égal", inscrit dans la Constitution.

16 cantons, 113 communes et 63 entreprises parapubliques ont déjà signé la Charte de la Confédération pour l'égalité salariale dans le secteur public.

Crédits: Keystone

La Confédération met gratuitement cet outil, intitulé Logib module 2, à la disposition des entreprises de moins de 50 employés, indique lundi le Bureau fédéral de l'égalité entre femmes et hommes (BFEG). Le nombre d'entreprises ayant la possibilité d'effectuer une telle analyse en Suisse passe de 10'000 à 200'000 environ.

L'introduction de cet outil, qui coïncide avec la grève des femmes, est l'une des mesures prioritaires de la stratégie Egalité 2030, adoptée en début d'année par le Conseil fédéral. Celle-ci fait de l'élimination de la discrimination salariale un objectif central.

La part inexpliquée de l'écart salarial entre femmes et hommes s'élève à 8,1% en moyenne, selon l'enquête 2018 sur la structure des salaires de l'Office fédéral de la statistique (OFS). Cela représente un manque à gagner de 686 francs par mois pour les femmes.

Jusqu'ici, 16 cantons, 113 communes et 63 entreprises parapubliques ont signé la Charte de la Confédération pour l'égalité salariale dans le secteur public, précise le communiqué.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."