Bilan

UBS risque des poursuites collectives aux USA

Un juge de Manhattan a élargi vendredi le champ d'une action de groupe contre des banques, dont UBS.
UBS à New York.
Des poursuites collectives pourraient bien viser UBS aux Etats-Unis, après qu'un juge a élargi le champ d'une action de groupe contre des banques.

Elles sont accusées d'avoir dissimulé les risques liés à plus de 34 milliards de dollars (24,7 milliards d'euros) de valeurs mobilières adossées à des créances hypothécaires (MBS) émises avant la crise financière.

Le juge Harold Baer a déclaré que les investisseurs pouvaient dorénavant poursuivre collectivement Citigroup, Goldman Sachs Group et UBS pour un montant de transactions faites en 2006 et 2007 et représentant 11,9 milliards de dollars.

Les investisseurs peuvent faire de même contre Royal Bank of Scotland pour un montant de transactions estimé à 22,5 milliards de dollars et faites également en 2006 et 2007.

Les avocats des banques n'ont pas répondu dans l'immédiat aux sollicitations de commentaires.
Myriam Amara

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Globus à la baisse en 2012
Mario Monti ouvrira la grand-messe davosienne

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."