Bilan

UBS réduit ses prévisions de croissance en Suisse

Les économiste d'UBS ont retravaillé à la baisse leur prévision de croissance pour le PIB helvétique en 2016 à 1,0%, contre 1,4% au dernier pointage.

Après avoir pâti de l'appréciation du franc l'an dernier, l'économie suisse risque de souffrir cette année du ralentissement de la croissance mondiale.

Crédits: Keystone

Les économiste d'UBS ont retravaillé à la baisse leur prévision de croissance pour le produit intérieur brut (PIB) helvétique en 2016 à 1,0%, contre 1,4% au dernier pointage. La projection pour l'année suivante est également rabotée, à 1,5% contre 1,8%, détaille jeudi la banque aux trois clés.

Après avoir pâti de l'appréciation du franc l'an dernier, l'économie suisse risque de souffrir cette année du ralentissement de la croissance mondiale, préviennent les experts de UBS CIO Wealth Management Research.

Une contraction conjoncturelle demeure improbable, en dépit de la multiplication des incertitudes à l'échelle de la planète, estime l'établissement. La croissance aux Etats-Unis et en Europe devrait s'affaisser à 0,5% pour qu'un tel risque se concrétise.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."