Bilan

UBS moins pessimiste pour l'économie suisse

UBS a quelque peu revu à la hausse ses attentes par rapport au Produit intérieur brut (PIB) pour l'année en cours mais abaissé ses prévisions pour 2021. Cette décision intervient à la suite de la révision des chiffres du Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco) lundi.

Selon les chiffres révisés du Seco, la récession de l'économie helvétique s'est limitée au premier semestre à 5,3% sur un an contre 6,1%.

Crédits: Keystone

Pour 2020, la récession devrait s'établir -4,5% contre -5,1% lors de la précédente annonce. En revanche pour l'année prochaine, la croissance du PIB est prévue à 3,9% contre 4% précédemment, indiquent les économistes de la première banque helvétique.

Selon les chiffres révisés du Seco, la récession de l'économie helvétique s'est limitée au premier semestre à 5,3% sur un an contre 6,1%.

Le secteur pharmaceutique et le négoce de transit ont permis de compenser quelque la faiblesse des autres secteurs.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."