Bilan

Tourisme: la Suisse à la traîne

Les chiffres de l’Organisation mondiale du tourisme montrent une explosion du nombre de visiteurs dans la plupart des pays. Sauf en Suisse, où les nuitées hôtelières stagnent depuis un demi-siècle.

Le constat est imparable: depuis 1970, le nombre de touristes a été multiplié par huit (hors marché domestique), et dans le même temps, la croissance suisse des nuitées hôtelières est de 0% en moyenne depuis 1972. Faut-il y voir la «faute» au succès grandissant d’Airbnb, plateforme communautaire payante de location et de réservation de logements de particuliers fondée en 2007 par deux Américains? D’après un expert qui a dirigé durant sa carrière plusieurs grands hôtels en Suisse, «Airbnb n’est encore qu’un épiphénomène à l’échelle des chiffres du tourisme mondial. Son succès n’a en rien empêché la France ou l’Espagne de progresser, à l’inverse de la Suisse.» 

Cela étant, il convient de préciser que la Suisse est quasiment le seul pays à communiquer les «arrivées de touristes internationaux dans les hôtels et établissements assimilés», contrairement aux autres qui transmettent à l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) les arrivées de touristes internationaux aux frontières (à l’exclusion des visiteurs de la journée). Cette mesure défavorise les données suisses. Il n’empêche que la Suisse est passée de la 15e à la 34e place des pays accueillant le plus de touristes internationaux. «Pointer du doigt le positionnement «hôtellerie de luxe» revient à faire fausse route puisque Dubaï a misé sur cette niche et les statistiques montrent que cela lui a plutôt bien réussi», commente notre expert.   

Serge Guertchakoff

RÉDACTEUR EN CHEF DE BILAN

Lui écrire

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef de Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également à l'initiative du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches. Après avoir été rédacteur en chef adjoint de Bilan de 2014 à 2019, il a pris la succession de Myret Zaki en juin de cette année.

Du même auteur:

Le capital-investissement connaît un renouveau en Suisse
Le Geneva Business Center de Procter & Gamble récompensé pour ses RH

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."