Bilan

TEDxLausanneWomen passe aux choses sérieuses

Pour sa troisième édition, la conférence TEDx lausannoise rassemble des grands noms féminins. La bitcoin queen, la première femme imam ou encore l’ancienne vice-présidente média de Twitter parleront au public.

Sur scène, les experts défilent. Les deux précédentes éditions étaient sold-out.

Crédits: LEM Photographie

«Avant, les sujets étaient plus légers» admet Ashley Puckett, curatrice du TEDxLausanneWomen. La troisième édition de l’événement a lieu le 5 décembre à Lausanne, au SwissTech Convention Center de l'EPFL. Les sujets sont plus sérieux et tabous qu’auparavant. Les thèmes abordés seront cette année la religion, la mort ou encore la flexibilité au travail. Parmi les oratrices: Jennah Krieber, qui a notamment travaillé avec la NASA, mais aussi Sherin Khankan, première femme imam au Danemark. Kirstine Stewart, la nouvelle responsable média du World Economic Forum et ancienne vice-présidence médias de Twitter et encore d’autres femmes, expertes en football, en bitcoin ou écrivains.

Diversité au programme

Si les thèmes sont aussi divers, c’est que les organisateurs veulent plusieurs piqûres de savoir. «C’est la puissance d’un Ted Talk» plaide Ashley Puckett. «Avec 10 minutes au lieu de 30, le temps est plus précieux». La curatrice voit la succession des conférences comme une manière de nourrir son cerveau, avec des informations dans différents domaines. Jennah Kriebel compte par exemple parler de ses recherches autour du self assembly - de l’auto assemblage en français. Elle a forgé son expertise sur le sujet au fil de ses expériences en laboratoire. D’abord dans le domaine de la medtech, puis dans le big data. Si elle a collaboré avec la NASA sur la mise au point d’un composant électronique, elle entend adapter son discours au public.

Les Ted Talks sont destinés à toute personne intéressée de près ou de loin par le sujet. Ils se veulent accessibles et variés. C’est pourquoi le panel est composé d’une imam, de scientifiques, d’écrivains, d’une spécialiste du bitcoin et même d’une coach de l’équipe palestinienne de football. «On veut briser les tabous» souffle Ashley Puckett, en évoquant les thèmes comme la religion ou la mort.

Exister face à l’homologue masculin

Les Ted Talks sont très populaires dans le monde entier. La particularité des TEDx est qu’ils sont organisés par les locaux. Pour les créateurs de l’événement lausannois, mettre en place la conférence n’est pas une chose aisée. Les conférenciers se voient offrir l’hôtel, le vol et la nourriture, mais rien pour leur venue sur scène. Le principal frein à leur venue n’est pas financier, mais pratique. «Ils ont peur de ne pas avoir le temps» note l’organisatrice. «Ils me disent qu’une heure leur irait, mais que 10 minutes leur demande trop de préparation». Les formats des Ted Talks sont calibrés, et le respect de plusieurs règles est indispensable.

Pour sa troisième édition, le TEDxLausanneWomen espère autant de public qu’auparavant. Les deux précédentes soirées étaient sold-out. «On a eu tellement de réactions positives qu’on a décidé de prendre davantage de risques cette année» sourit la curatrice.

Garciarebecca1
Rebecca Garcia

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Rebecca Garcia a tout juste connu la connexion internet coupée à chaque téléphone. Elle a grandi avec la digitalisation, l’innovation et Claire Chazal. Elle fait ses premiers pas en journalisme sportif, avant de bifurquer par hasard vers la radio. Elle commence et termine ensuite son Master en journalisme et communication dans son canton de Neuchâtel, qu’elle représente (plus ou moins) fièrement à l’aide de son accent. Grâce à ses études, elle découvre durant 2 mois le quotidien d’une télévision locale, à travers un stage à Canal 9.

A Bilan depuis 2018, en tant que rédactrice web et vidéo, elle s’intéresse particulièrement aux nouvelles technologies, aux sujets de société, au business du sport et aux jeux vidéo.

Du même auteur:

A chaque série Netflix son arôme de cannabis
Twitch: comment devenir riche et célèbre grâce aux jeux vidéo

Bilan vous recommande sur le même sujet

Les derniers Articles Economie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."