Bilan

Ski: les stations du Magic Pass relèvent la tête

Le bilan intermédiaire du Magic Pass laisse espérer 30% de hausse de fréquentation sur la saison pour les stations romandes membres de l'initiative de ski illimité. La prochaine saison en vente dès ce mercredi inclura la gratuité des remontées en été, dès mai 2018.
  • Les stations suisses membres du collectif Magic Pass ont enregistré d'excellents résultats cet hiver.

    Crédits: Keystone
  • Avec 25% de hausse du chiffre d'affaires attendu cette saison, les remontées mécaniques des stations du Magic Pass dépassent nettement leur objectif.

    Crédits: Magic Pass

«Le ski n’est pas mort», a martelé Sébastien Travelletti, responsable des remontées mécaniques Télé-Anzère,  à l’occasion de la présentation des résultats intermédiaires du Magic Pass, ce mercredi à Lausanne. L’initiative lancée en 2017, propose aux skieurs un abonnement illimité aux 25 stations romandes unies pour l’opération.

Lire aussi: Le ski «illimité» fait renaître les stations

Après une décennie de déclin, qui a vu le cumul des journées-skieurs enregistrées sur les 25 stations tomber à 1'998'000 en 2016-2017, la saison en cours devrait voir le chiffre remonter de plus de 25%, avec une estimation de 2'650'000 journées-skieurs. D’ores et déjà, l’objectif que s’étaient fixé les membres, de cumuler 2,1 millions de journées, était déjà dépassé au 28 février.

Effet Magic Pass ou effet enneigement?

L’impact en termes de chiffre d’affaires sur l’écosystème des sports d’hiver (hôtels, restauration, magasins de location) n’a pas encore pu être mesuré. Toutefois, le chiffre d’affaires des remontées mécaniques des 25 devrait passer de 62,8 millions à 79 millions, soit une hausse de 25%. «On se demandait si le Magic Pass allait cannibaliser l’achat de forfaits journaliers ou séjours... Hé bien la réponse est non», s’est félicité Sébastien Travelletti. De fait, le chiffre d’affaires hors abonnement cumulé des membres devrait même augmenter de 46 à 50 millions. Quant aux revenus des abonnements, ils ont doublé avec le Magic Pass.

Cependant, l’effet d’un enneigement «extraordinaire cette saison» -comme l'a reconnu Pierre Besson, directeur de Télé-Villars-Gryon et cheville ouvrière du Magic Pass- laisse planer le doute de résultats en trompe-l’œil. Sébastien Traveletti estime que, «sur 25% de hausse, 10% sont dûs à l’enneigement, 15% au Magic pass.» En aparté, le responsable des remontées d’une station des Alpes vaudoises, et membre du Magic Pass, confie de son côté qu’à son avis, «l’essentiel est dû à l’enneigement». Seuls les résultats des stations suisses non-membres permettront une évaluation, sous réserve qu’elles n’aient pas été délaissées par les 85'000 détenteurs du Magic Pass, ce qui fausserait là encore la comparaison.

Une offre étendue pour 2018-2019

En tout état de cause, l’offre sera reconduite pour la saison prochaine. Trois domaines skiables rejoignent même la coopérative: l’Espace Dent Blanche (Evolène, La Forclaz, Arolla), La Vallée de Joux (L’Abbaye, L’Orient, Le Brassus) et la Riviera (Les Pléiades-Rochers-de-Naye). En vente au même prix de 399 francs dès aujourd’hui, le Magic Pass 2018-2019 donnera en plus l’accès à 16 stations durant la saison estivale (dont Crans-Montana, Charmey et Ovronnaz), et sera ainsi valable du 12 mai 2018 au 11 mai 2019.

Une stratégie en adéquation avec l’orientation menée depuis plusieurs années par les stations romandes vers les activités d’été. L’année à venir devrait ainsi permettre de se faire une idée plus nette de l’impact à moyen terme de l’offre groupée, et éventuellement confirmer le retour des Suisses vers les activités de montagne entrevu cette saison.

Lire aussi: Les JO, une vitrine en or pour l'industrie du ski

 

 

 

Joan Plancade
Joan Plancade

JOURNALISTE

Lui écrire

Diplômé du master en management de l’Ecole supérieure de Commerce de Nantes, Joan a exercé pendant sept ans dans le domaine du recrutement, auprès de plusieurs agences de placement en France et En Suisse romande. Aujourd’hui journaliste indépendant, Il travaille en particulier sur des sujets liés à l’entreprise, l’innovation et l’actualité économique.

Du même auteur:

Les sociétés de conseil rivalisent avec l’IMD
Comment la sécurité se déploie aux frontières entre la France et la Suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."