Bilan

S&P abaisse ses prévisions de croissance suisse

L'agence de notation Standard & Poor's a abaissé ses prévisions de croissance pour l'économie suisse à 0,7% cette année, en raison des effets négatifs de l'abandon du cours plancher.

La croissance helvétique devrait reprendre de l'élan en 2016, avec un produit intérieur brut (PIB) attendu à 1,9%, contre 2,1% anticipés précédemment, selon une étude.

Crédits: Keystone

L'agence de notation Standard & Poor's (S&P) a abaissé ses prévisions de croissance pour l'économie suisse à 0,7% cette année, contre 1,7% précédemment, en raison des effets négatifs de l'abandon du cours plancher. L'amélioration de la conjoncture chez les partenaires commerciaux de la Confédération et la chute des prix du pétrole devraient cependant compenser l'appréciation du franc.

La croissance helvétique devrait reprendre de l'élan en 2016, avec un produit intérieur brut (PIB) attendu à 1,9%, contre 2,1% anticipés précédemment, selon une étude.

Le franc, qui s'est apprécié de 13% depuis l'abandon du cours plancher face à l'euro, devrait s'affaiblir si la situation continue de s'améliorer dans la zone euro. La devise suisse, qui s'échangeait lundi après-midi à 1,0374 EUR/CHF, devrait se relâcher d'ici la fin de l'année à 1,10 EUR/CHF et à 1,14 vers la fin 2016.

La croissance des exportations devrait malgré tout être nulle cette année, mais cette situation devrait être atténuée par la reprise en zone euro et aux Etats-Unis. Les ventes à l'international dans l'industrie des machines, de l'électronique, des métaux et des instruments de précision devraient souffrir, alors de les horlogers et le secteur pharmaceutique devraient mieux s'en tirer.

Les dépenses des ménages devraient quant à eux être soutenus par la baisse des prix de l'énergie et des produits importés. L'inflation devrait ainsi être négative de 1,2% en 2015 et stagner en 2016.

La plupart des instituts conjoncturels ont revu à la baisse leurs prévisions de croissance, après la décision de la BNS. L'institut KOF table ainsi cette année sur un PIB en hausse de 0,2% cette année et de +1,0% en 2016, tandis que le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco) s'attend respectivement à +0,9% et +1,8%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."