Bilan

Royaume-Uni : le variant Delta met un coup de frein à la croissance en juillet

La croissance du Royaume-Uni a fortement ralenti en juillet, le Produit intérieur brut (PIB) affichant une hausse modeste de 0,1%, nettement moins rapide que les mois précédents, reflétant une vague de contaminations au Covid-19 due au variant Delta.

Après une progression de 1% en juin, les analystes avaient anticipé un ralentissement, mais ce dernier est plus marqué qu'attendu.

Crédits: DR

Après une progression de 1% en juin, les analystes avaient anticipé un ralentissement, mais ce dernier est plus marqué qu'attendu.

"Avec l'augmentation des cas de Covid-19 et l'aggravation des pénuries de produits et de main-d'œuvre, la reprise économique est au point mort", estime Paul Dales, de Capital Economics.

Le pays a connu un pic de contaminations début juillet attribué par beaucoup à l'Euro de foot, et le gouvernement de Boris Johnson avait levé mi-juillet la quasi totalité des dernières restrictions en vigueur, comme le port du masque, la distanciation physique ou les jauges dans les salles de spectacle.

La hausse des cas a conduit des millions de Britanniques pendant l'été à se retrouver contraints à l'isolement car infectés ou cas contact, perturbant le fonctionnement des transports, de l'hôtellerie-restauration et les approvisionnements des supermarchés voire des stations-service.

En juillet, la croissance a été tirée par une hausse de la production de 1,2% mais pénalisée par les chiffres de la construction qui se sont contractés pour le quatrième mois consécutif (-1,6%), a indiqué vendredi l'Office national des statistiques (ONS).

De leur côté, "les services ont stagné, freinés par les baisses de production liées au Covid dans les secteurs de la distribution et des transports et le ralentissement de la croissance dans le secteur de l'hébergement et de la restauration", selon les analystes de Pantheon Macroeconomics.

Le PIB a affiché une hausse pour le sixième mois consécutif, mais il reste inférieur de 2,1% à son niveau de février 2020, avant la pandémie.

Et selon les Chambres de commerce britanniques (BCC), le ralentissement de la reprise va s'installer dans la durée et l'économie du Royaume-Uni ne devrait pas retrouver son niveau pré-pandémie avant le premier trimestre 2022.

Pénuries de main d'œuvre

"Après une croissance robuste du PIB au deuxième trimestre, la reprise économique du Royaume-Uni devrait ralentir à l'automne", estiment les BCC, pointant "les pénuries de personnel et les perturbations de la chaîne d'approvisionnement".

Les pénuries de main d'œuvre qui touchent de nombreux pays depuis le début de la pandémie, sont aggravées au Royaume-Uni par le Brexit, qui complique l'entrée dans le pays de travailleurs européens, en particulier dans l'hôtellerie-restauration, la logistique ou l'industrie alimentaire.

Le cas emblématique des chauffeurs de poids lourds – il en manquerait 100.000 dans le pays – a notamment contribué à des problèmes d'approvisionnement chez McDonalds, Coca Cola ou encore Ikea, qui ont fait couler beaucoup d'encre au Royaume-Uni.

L'ONS a par ailleurs publié vendredi les données pour le commerce extérieur de juillet, qui montrent une baisse de 300 millions de livres (-1%) des exportations de biens, pénalisées par une baisse de 6,5% vers l'UE.

En cause notamment, une baisse des exportations de médicaments et produits pharmaceutiques vers le continent, après une hausse en juin. Les exportations vers les pays hors-UE ont en revanche augmenté de 5%.

Les importations sont aussi en légère baisse (-0,3%) en raison là aussi d'une baisse des biens en provenance d'Europe (-0,5%).

Le Royaume-Uni est l'un des pays développés les plus durement touchés par la pandémie, avec une chute du PIB l'an dernier de près de 10%, la pire en 300 ans, et un bilan de plus de 130.000 décès.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."