Bilan

Ringier et Tamedia dans le collimateur de la Comco

La Commission de la concurrence (Comco) va étudier la fusion entre Ticketcorner et Starticket détenues respectivement par Ringier et CTS Eventim pour la première et par Tamedia pour la seconde.

Cette fusion a des répercussions sur les activités de distribution de billets à des tiers ainsi que les solutions logicielles clés en main pour les organisateurs d'évènements.

La Commission de la concurrence (Comco) se penche sur le projet de concentration entre Ticketcorner et Starticket, au terme d'un examen préalable. Le rapprochement des deux sociétés, détenues respectivement à parts égales entre Ringier et CTS Eventim pour la première et par Tamedia (éditeur de Bilan) pour la seconde, serait susceptible de "créer ou de renforcer une position dominante" dans la billetterie, souligne le gendarme des cartels dans un communiqué lundi.

Les activités de distribution de billets à des tiers ainsi que les solutions logicielles clés en main pour les organisateurs d'évènements sont particulièrement concernées. La Comco se fixe quatre mois pour réaliser un examen approfondi.

Ticketcorner et Starticket avaient exprimé en octobre dernier le souhait de former une coentreprise, dont 25% échoirait à Tamedia et 75% à Ticketcorner. La coentreprise devrait profiter du savoir-faire et de la technologie de l'allemand CTS Eventim alors que les éditeurs helvétiques assureront son "ancrage en Suisse", pour reprendre les termes du communiqué d'alors.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."