Bilan

Rama X de Thaïlande, roi d’Engelberg

Au pied du Titlis, le couple royal de Thaïlande a privatisé un hôtel entier, officiellement fermé pour cause de pandémie. Mais à l’intérieur du Waldegg, la sécurité veille.

Rama X a ses fans qui l’attendent au pied de l’hôtel de la région obwaldienne.

Crédits: Urs Flueeler/Keystone

«Fermé pour cause de coronavirus», assure un panneau à l’entrée du Waldegg, un quatre-étoiles perché au-dessus de la station d’Engelberg (OW), célèbre pour son tremplin de saut à skis. Pourtant, l’hôtel est occupé: des Asiatiques, habillés de brun et avec une oreillette discrète, veillent sur le parking où stationnent des véhicules immatriculés à Munich. C’est en Bavière, au bord du lac de Starnberg, que le roi Rama X réside, bien loin de son royaume.

Désigné à la succession en octobre 2016 à la mort de son père (le roi Bhumibol qui avait étudié à Lausanne jusqu’en 1951), le roi Maha Vajiralongkorn a 68 ans. Marié quatre fois, il se comporte comme un souverain fantasque. La veille de son couronnement en mai 2019, les 65 millions de Thaïlandais ont appris qu’ils avaient une nouvelle souveraine inattendue, la reine Suthida Bajrasudhabimalalakshana. Cette ancienne hôtesse de l’air est une habituée d’Engelberg, où elle fait régulièrement du ski: «Avant qu’elle devienne reine, on la voyait se promener à pied dans le village», confie le gérant du restaurant thaïlandais.

C’est pour fêter le 42e anniversaire de la reine, le 4 juin dernier, que le roi a quitté le Grand Hotel Sonnenbichl de Garmisch-Partenkirchen «où il s’était confiné en compagnie d’un harem de 20 femmes», a écrit un tabloïd allemand, pour rejoindre son épouse officielle.

Rama X est aussi un habitué de la région. L’an dernier, il a été vu en train de faire du vélo avec sa femme autour du lac des Quatre-Cantons. Sa photo a fait le buzz: deux serviteurs étaient à genoux au pied du vélo, comme le veut le protocole.

Un roi riche à milliards

«La population d’Engelberg sait quand le roi est à Engelberg. On voit passer des limousines noires et l’hôtel est entouré de gardes avec des chiens de toutes tailles», commente une voisine. Pour nourrir tout ce beau monde, du personnel supplémentaire est logé à l’Hôtel Bellevue, au cœur du village. A l’Office du tourisme, le personnel assure que le Waldegg est fermé temporairement: «S’il est illuminé la nuit, c’est qu’il est sans doute privatisé.»

Privatiser tout un hôtel avec son spa et son restaurant thaïlandais pendant des mois n’est pas un problème pour le plus riche souverain du monde. Le Crown Property Bureau, qui gère la fortune royale, détient un tiers des terrains de Bangkok. La famille serait en possession du Golden Jubilee de 545 carats, plus gros diamant taillé et à facettes du monde, mais aussi des parts du cimentier Siam Cement et de la Siam Commercial Bank. Il a aussi possédé 85% de la chaîne hôtelière Kempinski, basée à Genève. Au total, le souverain serait à la tête d’une fortune estimée à 100 milliards de dollars… loin devant la reine d’Angleterre ou le sultan de Brunei. Le prince héritier, 15 ans, qu’il aurait eu avec une précédente épouse, est autiste et serait soigné par des médecins allemands, d’où le domicile en Bavière.

Quelques mois après son mariage, le roi avait officialisé sa bigamie, en présentant une ex-militaire élevée au rang de concubine royale du nom de Sineenat, alimentant ainsi l’image d’un roi excentrique. Depuis sa répudiation «pour comportement déloyal» et sa disparition quelque mois après, personne ne l’a vue et sa maison aurait même été démolie sur ordre royal.

Tout souverain qu’il soit, le roi serait visé par une enquête concernant sa fortune personnelle. De source allemande, le gouvernement fédéral s’intéresserait à la succession royale, car tous les résidents doivent payer des droits de succession, quel que soit leur statut. Rama X pourrait devoir 3 milliards d’euros au fisc allemand.

Oliver Grivat

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."