Bilan

Quels seront les jouets vedettes pour Noël 2015?

Chaque année, le Père Noël revoit l'assortiment des jeux et jouets qu'il glisse dans sa hotte. Bilan lève le voile sur les produits qui devraient cartonner cette année sous le sapin de Noël.
  • Noël approche et les enfants sont en train de finaliser leurs lettres au Père Noël: quels sont les jouets qui seront les succès de cette année?

    Crédits: Image: AFP
  • Emiglio est un robot développé pour les enfants qui peuvent le guider d'un simple mouvement du bras via un bracelet connecté.

    Crédits: Image: DR
  • Beat-Bo est un robot signé Fisher-Price pour les plus petits qui plonge les bambins dans les rythmes et les mélodies.

    Crédits: Image: DR
  • Le Meccanoid G15KS est un robot à assembler soi-même avec des pièces Meccano, mais à réserver aux grands enfants en raison du nombre élevé de pièces.

    Crédits: Image: DR
  • Le quadricoptère FX4 est un mini drone qui peut être piloté depuis une télécommande.

    Crédits: Image: DR
  • Le MIPosaur est un robot dinosaure qui devrait figurer parmi les jouets les plus vendus avant Noël cette année.

    Crédits: Image: DR
  • Le MIP est le premier robot capable de se mouvoir sur deux roues grâce à une technologie gyroscopique.

    Crédits: Image: DR
  • Le robot Turtle se déplace dans un bassin et entre en action au contact de l'eau.

    Crédits: Image: DR
  • En plus des poissons et de la tortue, le fabricant Zuru a créé une méduse qui reproduit les mouvements de l'animal quand il est dans l'eau.

    Crédits: Image: DR
  • Avec IDO3D, les enfants peuvent colorier des dessins en deux dimensions puis les construire pour en faire des objets en 3D.

    Crédits: Image: DR

Comment savoir ce qui va marcher sous le sapin. «En fait, les nouveautés en vente pour Noël 2015 ont été présentées aux professionnels en octobre 2014 déjà dans le plus grand salon dédié qui se tient à Hong Kong», indique Philippe Guggenheim, directeur de la société Paka, le plus gros importateurs de jouets de Suisse romande, derrière les géants Lego, Mattel, Hasbro et Playmobil qui vendent en direct. Et ce sont ces géants (Lego et Mattel en tête) qui devraient bénéficier de l'effet Star Wars, avec des jouets et jeux dérivés de la saga dont le nouvel opus sort peu avant les fêtes et devrait générer un important business.

Alors? En dehors de cette franchise, quelles sont les nouveautés ? «C’est une année excitante avec de nombreux produits phares», confie Andri Hofman, directeur marketing de Franz Carl Weber (FCW). «Outre les jouets classiques, quelques gadgets technologiques dotés de ce petit je-ne-sais-quoi dont raffolent les enfants ont rejoint cette année nos idées cadeaux phares». Rappelons que FCW appartient au groupe français Ludendo, comme la Grande Récré. Il possède 19 points de vente en Suisse et représenterait environ 12% des parts d’un marché retail en Suisse qui se chiffre à environ 400 millions de francs. Les leaders restent Migros et Manor, qui, ensemble, se partagent la moitié du gâteau. Suivent Ludendo et Coop, chacun environ 12%, suivi de King Jouet (environ 6% en Suisse romande uniquement).

Dinosaures et robots

Les tendances 2015? Commençons par les robots télécommandés. Paka cite l’incontournable MiPosaur du fabricant WowWee (le géniteur du fameux Roboraptor, le premier de la lignée initiée en 2005). «C’est un robot intelligent circulant sur deux roues grâce à la technologie gyroscopique, avec des capteurs de mouvements pour le faire réagir avec des gestes de la main. Les concepteurs ont ajouté une boule « fonction » qui permet, entre autres, de le nourrir, de le promener ou de le faire danser en musique», résume Philippe Guggenheim. Il est aussi possible de télécharger l’application gratuite pour obtenir davantage de fonctions. L’âge recommandé est 8 ans. Et, chez le même créateur, de citer aussi le Mip, premier robot intelligent circulant sur deux roues grâce à cette même technologie gyroscopique. Sauf que celui-là ne ressemble pas à un dinosaure du XXIe siècle. Par ailleurs, il est capable de porter son poids. L’an dernier, il s’en est vendu 4000 en Suisse !

Toujours dans la famille des robots, Franz Carl Weber en mentionne plusieurs: Bebo le Robot, le parfait compagnon pour un apprentissage ludique, dès 9 mois. Cet ami high-tech permet même aux parents ou au bébé d’enregistrer une phrase qu’il transformera en sa chanson préférée. Il apprend au petit enfant les lettres, les couleurs, les chiffres. Dès 4 ans, FCW propose Emiglio, un robot télécommandé de 75 cm de haut. Au moyen d’un bracelet «magique», Emiglio peut être guidé de façon simple avec le mouvement du bras. Le petit compagnon cosmique peut en outre porter un plateau et saisir des objets avec ses mains. Enfin, le détaillant propose le Meccanoid G15KS (à partir de 10 ans), haut de 120 centimètres, et qui peut être assemblé à partir de pièces Meccano innovantes. Seul hic: le lit se compose tout de même de 1100 pièces ! Enfin, on peut mentionner encore un mini drone quadricoptère FX4, sans fil, dont le pilotage est assuré par télécommande. Il est doté d’une fonction Headless, qui permet au drone de détecter où se trouve le pilote (à partir de 14 ans).

Pour les plus petits (dès 3 ans), Paka recommande le Robo Turtle, présenté en octobre 2014 à Hong Kong par Zuru. Dans la lignée des Robot Fisch (plus de 25'000 pièces vendues en 2014), Zuru a développé la tortue d’eau qui est capable de se mouvoir dans l’eau, mais aussi sur terre. Cette tortue s’active au contact de l’eau. Après avoir développé les Robot Fish, Zuru est allé un peu plus loin en proposant une méduse qui reproduit le plus fidèlement les mouvements naturels de l’animal. Une fois sur son support de charge, elle peut également servir de lampe d’ambiance. L’hippocampe de Zuru dispose du même principe: il s’active aussi au contact de l’eau.

Place à la création artistique

Dans un autre registre, celui des kits créatifs, voici quelques nouveautés intéressantes à commencer par le «IDO3D» où la créativité s’exprime maintenant en trois dimensions. A l’aide de chablon et de stylo contenant du gel à séchage UV, il est possible de dessiner des objets et de les assembler pour créer des jouer en trois dimensions (recommandé dès 5 ans). Les artistes en herbe choisissent d’abord leur modèle préféré dans le livre de dessins joint, le colorient en 2D et construisent par la suite leur œuvre d’art en 3D. Le Deluxe Design Studio comprend un manuel d’utilisation et huit stylos avec lesquels près de quarante projets en 3D peuvent être réalisés. Il y a aussi le Tabletto’Scope qui permet à vos enfants de plonger dans le monde microscopique. Ce kit est utilisable avec la fonction caméra de tous les smartphones sans avoir besoin de télécharger une application.

Enfin, mentionnons quelques jeux de sociétés, lesquels ne doivent pas être enterrés : Stylo Chrono (un jeu de dessin ultrarapide avec de drôles de stylos), Chasse Mouche (dès 5 ans), Chrono Bombe, le jeu d’action très en vogue en ce moment, ou encore Trésor Detector (dès 6 ans): une équipe cache les deux clés et le trésor. L’autre équipe part à leur recherche grâce au détecteur...

 

 

Serge Guertchakoff

RÉDACTEUR EN CHEF DE BILAN

Lui écrire

Serge Guertchakoff est rédacteur en chef de Bilan et auteur de quatre livres, dont l'un sur le secret bancaire. Journaliste d'investigation spécialiste de l'immobilier, des RH ou encore des PME en général, il est également à l'initiative du supplément Immoluxe et du numéro dédié aux 300 plus riches. Après avoir été rédacteur en chef adjoint de Bilan de 2014 à 2019, il a pris la succession de Myret Zaki en juin de cette année.

Du même auteur:

Le capital-investissement connaît un renouveau en Suisse
Le Geneva Business Center de Procter & Gamble récompensé pour ses RH

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."