Bilan

Quelles sont les plages les plus chères au monde?

Les plages les plus coûteuses du monde sont dans le Pacifique… et en Italie, révèle un classement de l’agence de voyage Travelbird.

La plage de l'Anse Vata, près de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, serait la plus chère au monde selon Travelbird.

Crédits: AFP

78,57 euros, voici ce que vous coûtera en moyenne une journée à l’Anse Vata, près de Nouméa en Nouvelle-Calédonie. Cette plage est la plus chère du monde selon le voyagiste Travelbird, qui, pour booster sa communication, a lancé cet indice du prix des plages, régulièrement repris depuis plusieurs années et dont l'édition 2018 place cette plage de Mélanésie au sommet de son classement.

Lire aussi: Plage des Eaux-Vives, bains de Vernier: des spécialités bien genevoises

La seconde place revient à l’Italie, avec la place de Finale Ligure, où une journée est à peine moins coûteuse que sur une étendue de sable fin de l’Océan Pacifique: 76,59 euros. Enfin Yonaha Maehama Beach au Japon est en troisième position avec une journée estimée à 70,32 euros.

Basé sur une sélection de dépenses

Ce prix moyen est calculé à partir d’une sélection de dépenses types: crème solaire, eau, bière, glace, déjeuner, frais d’installation. Par ailleurs, les chiffres sont transmis par les offices du tourisme locaux, ainsi que sur les données communiquées par l’Organisation Mondiale du Tourisme.

D’autres éléments comme le parking ou l’accessibilité n’y sont pas comptabilisés. Néanmoins l’indice est amélioré chaque année et s’avère le plus complet jamais réalisé pour 2018. 

Palmarès 2018 des plages les plus chères du monde

327 sites balnéaires publics et privés ont été scannés pour y figurer, l’agence les a choisis en fonction de leur taux de fréquentation. Autrement dit, la petite crique sauvage que vous avez repérée en Corse ou en Grèce n’y figure évidemment pas.

USA et Norvège en top

Par contre, un certain nombre de plages françaises figurent dans le classement: est-ce en raison de la clientèle de l’agence? Toujours est-il que quatre plages françaises se hissent dans le top 20, dont trois figurant sur la Côte d’Azur. Les Etats-Unis trustent le haut du classement, avec des plages d’Hawaï, de New-York, de Californie ou de Floride.

Et, surprise, la Norvège y figure en bonne place: quatre de ses plages les plus populaires supposent un coût moyen d’environ 60 euros par jour. Les plages de Polynésie ou de l’Ile Maurice sont en bonne place aussi, avec des journées autour de 55 euros.

A l’inverse, c’est au Vietnam et en Egypte que sont situées les plages les moins chères du monde: le prix d’une journée y oscille entre 13 et 17 euros pour Hurghada.

A noter que l’agence de voyage a réalisé un autre classement qui parlera peut-être à ceux qui préfèrent des vacances plus urbaines: le palmarès 2018 des villes les plus vertes.

Lire aussi: Les touristes suisses évitent Istanbul, pas les plages

Camille Andres

JOURNALISTE

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."