Bilan

Quatrième ronde de négociations entre l'UE et le Mexique

Le traité de libre-échange entre le Mexique et l'UE a pris de l'importance face aux menaces protectionnistes du président américain Donald Trump.

En 2016, les exportations du Mexique vers l'Union européenne ont atteint 19 milliards de dollars.

Crédits: AFP

Le Mexique et l'Union européenne (UE) ont entamé lundi la quatrième ronde de leurs négociations pour moderniser leur traité de libre-échange, un accord encore limité qui a toutefois pris de l'importance face aux menaces protectionnistes du nouveau président américain, Donald Trump.

Les négociations se déroulent à Mexico et se poursuivront jusqu'à vendredi. Le Mexique cherche à améliorer son accès au marché agricole commun, tandis que l'Europe vise notamment le marché énergétique mexicain.

Le processus de modernisation de cet accord, signé en 2000, a débuté en mai 2016 mais s'est accéléré depuis l'arrivée au pouvoir de M. Trump.

Le président républicain a lancé la renégociation de l'accord de libre-échange nord-américain (Aléna) qu'il accuse de détruire les emplois américains. Le Mexique exporte environ 80% de ses produits vers les Etats-Unis.

En avril, la troisième ronde de négociations s'était déroulée à Bruxelles, au cours de laquelle des avancées ont eu lieu en matière d'accès au marché, d'appellations contrôlées, de mesures sanitaires, de services, d'investissement, de développement durable, d'énergie et de matières premières.

La chancelière allemande Angela Merkel a assuré lors de sa visite au Mexique le 9 juin que l'accord ne visera pas seulement à développer le libre-échange commercial mais également à renforcer la coopération politique entre les deux entités.

Les négociateurs espèrent parvenir à un accord vers la fin de l'année. La cinquième ronde de négociations se déroulera à Bruxelles.

Le commerce entre le Mexique et l'Union européenne a triplé entre 1999 et 2016, passant de 18,5 milliards de dollars à 61,6 milliards de dollars, selon les autorités mexicaines.

En 2016, les exportations du Mexique vers l'Union européenne ont atteint 19 milliards de dollars, un chiffre néanmoins modeste en comparaison du volume des exportations mexicaines vers les Etats-Unis qui a atteint 302 milliards de dollars l'an dernier.

Au sein de l'Union européenne, l'Allemagne est le principal destinataire des exportations mexicaines, devant l'Espagne et la France.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."