Bilan

Pour Joseph Stiglitz, la politique de Trump est vouée à l'échec

Donald Trump peut ramener des emplois en tapant sur les entreprises, "mais d'un point de vue macroéconomique, il ne réussira pas", a assuré Joseph Stiglitz.

Joseph Stiglitz attend la prise de fonction de M. Trump "pour voir ce qu'apportera ce nouveau spectacle".

Crédits: Keystone

Le Prix Nobel d'économie américain, Joseph Stiglitz, a assuré mardi que la politique économique du président élu Donald Trump, qui menace d'imposer des taxes sur les importations, est vouée à l'échec, car elle détériorera le déficit commercial.

"Cela ne marchera pas, j'en suis sûr", a déclaré à la presse M. Stiglitz en marge du World Economic Forum (WEF), interrogé sur les menaces lancées par le président élu d'augmenter les taxes sur les importations aux Etats-Unis de produits provenant de l'étranger, en particulier les voitures.

"Il ne comprend pas vraiment que ses politiques macroéconomiques vont conduire à une aggravation du déficit commercial. Il peut certes ramener des milliers d'emploi en tapant sans cesse sur les entreprises, mais d'un point de vue macroéconomique, il ne réussira pas", a-t-il assuré.

Avec ces mesures, M. Stiglitz s'est d'ailleurs demandé si le président élu "souhaitait une guerre commerciale", rappelant que les Etats-Unis exportent vers des pays comme la Chine ou le Mexique, mais aussi vers l'Allemagne, dont il a aussi menacé les constructeurs automobile de taxer lourdement leurs exportations vers les Etats-Unis.

"Même ses conseillers les plus proches ne le savent pas", a-t-il ironisé, appelant à attendre la prise de fonction de M. Trump vendredi "pour voir ce qu'apportera ce nouveau spectacle".

General Motors a annoncé mardi investir un milliard de dollars de plus aux Etats-Unis et y créer jusqu'à 5000 emplois supplémentaires dans les prochaines années, devenant le dernier constructeur automobile en date à céder aux injonctions de Donald Trump.

L'américain Ford avait déjà annulé un investissement de 1,6 mrd USD au Mexique et l'italo-américain Fiat-Chrysler a dit vouloir rapatrier aux Etats-Unis la production d'un pick-up.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."