Bilan

Pandémie de Coronavirus: brèves et suivi en direct

La pandémie de Covid-19 touche l'ensemble de la planète en ce début 2020. En plus des articles web et print régulièrement publiés, la rédaction de Bilan vous propose un suivi en brèves de l'actualité liée à la propagation de la maladie et aux impacts sur l'économie, les entreprises, les politiques économiques,...

Crédits: AFP

Jeudi 9 avril

  • La Fondation Graff, émanation de la célèbre maison de joaillerie et d'horlogerie, effectue un don d'un million de dollars au Fonds de riposte au Covid-19 pour soutenir l’OMS. Ce don aidera le Fonds à accomplir son travail essentiel de suivi et de compréhension de la propagation du virus, à mobiliser des ressources, à veiller à ce que les patients reçoivent les soins appropriés et à ce que les travailleurs de première ligne aient accès aux fournitures et aux informations essentielles, et à accélérer la mise au point de vaccins, de tests et de traitements.

Mardi 7 avril

  • La SSR active le chômage partiel. Le Conseil de direction de la SSR a décidé de demander aux autorités compétentes le chômage partiel pour certaines équipes. Les personnes concernées travaillent pour les départements des Opérations de SRF, de la RTS et de RSI, ainsi que pour les unités Access Services et Service Technologies de Swiss TXT. Cette demande concerne environ 600 collaboratrices et collaborateurs de la SSR.
  • Boris Johnson a été admis lundi en soins intensifs, nouveau développement dramatique d'une pandémie dont le bilan est reparti à la hausse dans certains pays européens et a franchi la barre des 10.000 morts aux Etats-Unis, relativisant les nouvelles plus rassurantes des derniers jours.
  • Lundin Energy a effectué une double donation de 150'000 francs à la Croix-Rouge et de 150'000 francs à l'ONG Serve the City Genève, afin de lutter contre la pandémie.
  • Le groupe immobilier m3 a fait don de tests Covid-19 à plus de 4'000 aides-soignants et 5'000 aînés, résidents des EMS du canton de Genève.

Lundi 30 mars

  • Facebook a indiqué lundi faire don de 100 millions de dollars pour aider les médias, déjà fragiles et durement impactés par l'épidémie de Covid-19, à fournir une information fiable au moment où elle est le plus indispensable.
  • Hublot annule sa compétition de polo. La Gold Cup Gstaad 2020 n'aura pas lieu fin août. La marque horlogère annonce qu'elle privilégie la santé des athlètes, organisateurs et bénévoles et donne rendez-vous en 2021.
  • Polymanga change ses dates. Le festival de la pop culture et du manga n'aura pas lieu à Montreux durant Pâques, comme d'habitude. En raison du coronavirus, les organisateurs ont décidé de déplacer l'événement et de le fixer du 7 au 10 août.

Vendredi 27 mars

  • Le Rotary Club Genève a produit 500 masques de protection pour l'Association Réshange (Réseau Handicap Genève). Afin de pallier le manque de masques de protection, le Rotary Club Genève a mis en place une action permettant de produire en quelques jours 500 masques en tissus lavables et réutilisables. Cette action bénévole bénéficie du soutien d'un entrepreneur, Jean Pelz, dont l'entreprise est au chômage technique. Les bénéficiaires sont prioritairement des personnes en situation de handicap et leurs auxiliaires de vie actifs au sein du réseau de l'Association Reshange (Réseau Handicap Genève). Ces masques ont été fabriqués selon les indications du CHU de Grenoble. Il s'agit de masques trois couches constitués de faces en coton et d'un molleton intérieur.

Jeudi 26 mars

  • La ville de Neuchâtel a pris des mesures exceptionnelles pour aider ses commerçants. Le soutien financier s'élève à 2,3 millions. La ville a notamment décidé de renoncer à l'encaissement des loyers, supprimer la taxe déchets des entreprises et de celle de l'utilisation du domaine public, mais aussi de maintenir des subventions culturelles.
  • Le canton de Genève encourage les restaurateurs et les commerçants à livrer à domicile. Dans un communiqué paru jeudi, l'Etat annonce avoir débloqué 10'000 francs pour accélérer le processus de numérisation. Le département du développement économique (DDE) veut ainsi assurer l’approvisionnement de la population. «Les taxis genevois et les chauffeurs de limousine ont accepté d’unir leurs forces à cette opération, se félicite M. Pierre Maudet, conseiller d’Etat chargé du Département du développement économique (DDE).
  • Le groupe Julius Baer donne 5 millions de francs suisses pour financer des programmes d'aides urgentes. Les dons sont destinés à deux charités suisses: la Croix Rouge ainsi que Pro Senectute. D'autres organisations à l'étranger bénéficieront aussi du soutien financier de Julius Baer.
  • Lors d'un sommet virtuel, les dirigeants des pays membres du G20 ont annoncé leur intention d'injecter «plus de 5000 milliards de dollars» dans l'économie mondiale pour contrer les répercussions du nouveau coronavirus.

Mercredi 25 mars

  • Roger Federer, le Suisse aux vingt trophées en Grand Chelem, a annoncé sur les réseaux sociaux mercredi un don de 1 million de francs suisses aux familles pauvres de son pays souffrant des conséquences de la pandémie de Covid-19. Il n'a pas précisé la forme que prendrait ce don.
  • Sur une demande de la Confédération, Swisscom va détecter les attroupements via les téléphones mobiles. L'opérateur communiquera aux autorités fédérales lorsque 20 portables se trouvent dans un espace de 100 mètres sur 100.

Mardi 24 mars

  • Les Jeux Olympiques de Tokyo sont repoussés. Le Comité International Olympique (CIO) et les organisateurs japonais se sont mis d'accord pour repousser l'événement "pas plus tard que 2021".

    • La Société Suisse des Explosifs, basée dans le Haut-Valais, qui produit et distribue d’ordinaire des articles et services liés aux domaines de l’explosif civil et de la chimie fine, a fabriqué plus de 1'000 litres de désinfectant pour les mains, dont une large partie a été offerte aux EMS et hôpitaux valaisans. Le solde a été remis aux employés de l’entreprise, avec la consigne de rester chez eux durant le week-end.
    • Genève Aéroport voit son activité presque à l'arrêt. Touchées par la pandémie due au coronavirus, les activités de Cointrin ont subi une baisse d'environ 97% des vols de passagers et seuls 26 vols étaient programmés mardi alors qu'ils dépassent la barre des 500 habituellement en cette période. L'activité fret, en diminution du fait de la suppression provisoire de liaisons, se poursuit, précise Madeleine von Holzen, porte-parole de Genève Aéroport. Fedex, qui utilise ses propres avions, poursuit par exemple ses activités normalement. Les vols d'affaires et les vols sanitaires et de rapatriement continuent. Une fermeture de l'aéroport n'est pas à l'ordre du jour, sauf si l'autorité compétente devait l'imposer.
    • Geneva Watch Days a repoussé les dates de son événement. Il devait initialement avoir lieu au mois d'avril, mais les organisateurs annoncent qu'il se tiendra du 26 au 29 août. Les marques Bulgari, Breitling, Ulysse Nardin, Girard-Perregaux, Gerald Genta, Urwerk, H. Moser & Cie, De Bethune ou encore MB&F y prennent part.
    • Hotelplan annule sans frais les réservations jusqu'au 30 avril. Le voyagiste suisse l'a annoncé ce mardi 24 mars. Il suspend son programme de voyage jusqu'au 30 avril. Toutes les réservations de voyages forfaitaires, mais aussi celles des appartements et maisons de vacances, seront annulées sans frais.

    Lundi 23 mars

    • Les mesures annoncées par le Tessin visant notamment à fermer les industries jusqu'au 29 mars et les chantiers ne sont pas conformes au droit fédéral. Il en va de même pour Genève qui a également décidé de fermer les chantiers.
    • Firmenich a effectué sa première livraison de solution hydroalcoolique promise aux hôpitaux. En six jours, 4 des 20 tonnes annoncées ont déjà été produites. (Voir la brève du 17 mars).

    Samedi 21 mars

    • Daniel Koch, responsable de la division des maladies transmissibles de l'Office fédéral de la santé publique a assuré que la Suisse disposait actuellement de suffisamment de lits en soins intensifs. Aux 800 lits existants vont également s'y ajouter au minimum 400 lits supplémentaires ces prochains jours. 
    • McDonald's annonce la fermeture de tous ses services. Cela concerne à la fois les restaurants, le Drive et les services de livraison. Le groupe entend prendre ses responsabilités et encourager les personnes à obéir aux directives du Conseil fédéral. "«Premièrement, nous voulons que nos employé-e-s puissent rester à la maison, et deuxièmement, nous ne voulons pas encourager nos hôtes à aller dehors." affirme Jacques Mignault, Managing Director de McDonald’s Suisse.

    Vendredi 20 mars

    • Alain Berset encourage tout le monde à rester à la maison. Il a en outre fait réagir Roger Federer. Le sportif suisse a été appelé à prendre la parole par des fans et des journalistes pour demander à sa communauté de 35 millions de followers Twitter de ne pas sortir.
    • L’entreprise Reitzel, spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de produits alimentaires (pickles, sauces, vinaigres) ferme son usine de production à compter du 23 mars et jusqu'à nouvel ordre.
    • Payot va honorer ses dernières commandes avant de fermer temporairement. Le libraire explique qu'il ne peut plus honorer les commandes - en hausse - selon les normes de sécurités requises.
    • La plupart des avions easyJet resteront au sol à compter du 24 mars. La majorité des vols de rapatriements devraient prendre fin d'ici le 23 mars.
    • La banque Raffeisen participe au programme lancé par la Confédération. Raiffeisen participe au programme de garantie de 20 milliards de francs lancé par la Confédération et propose une aide d’urgence supplémentaire de 100 millions de francs. Raiffeisen lance aux côtés d’autres banques à l’échelle fédérale des crédits transitoires rapides destinés aux PME. Raiffeisen propose en outre une aide d’urgence de 100 millions de francs.
    • Le fonds Bonhôte-Immobilier affirme soutenir ses locataires d'activités ses locataires d’activités commerciales indépendantes concernés par les mesures de fermeture imposées par les autorités fédérales. Les régies ont également reçu comme consigne de n'effectuer aucune mise en demeure pour non-paiement des loyers commerciaux selon la procédure habituelle de l’article 257d CO et ceci jusqu'à nouvel avis.
    • Les représentants des pays de l'Union européenne ont donné leur feu vert vendredi à une suspension des règles sur les créneaux aéroportuaires au moins jusqu'en octobre, afin d'aider le transport aérien durement affecté par la crise du coronavirus.
    • Le géant israélien des médicaments génériques Teva a annoncé vendredi qu'il allait fournir gratuitement aux hôpitaux américains dix millions de doses de sa molécule anti-paludique hydroxychloroquine, qui pourrait s'avérer efficace pour combattre la pandémie de coronavirus.
    • La Suva annonce vendredi matin qu'elle renonce à percevoir des intérêts moratoires. L'assureur-accidents précise que cela prend effet immédiatement. Aucun rappel ne sera envoyé et aucune procédure de poursuite sera engagée. Ces mesures sont initialement limitées jusqu'au 30 juin 2020.
    • L'aéroport de Genève pris des mesures pour respecter les consignes de la Confédération. "À l’intérieur du bâtiment, tous les espaces de file d’attente sont reconfigurés avec desindications au sol pour que la distance de 2 mètres entre les individus soit respectée". A l'extérieur, "le filtrage est renforcé. Depuis mardi 17 mars à 5h00, un filtrage à l’entrée du terminal est en œuvre pour ne laisser entrer que les passagers en possession d’un billet d’avion pour un vol confirmé." L'aéroport précise aussi que tous ses restaurants et commerces sont désormais fermés. Seuls restent ouverts les pharmacies, les kiosques avec nourriture et les espaces de petite restauration à emporter.

    Jeudi 19 mars

    • Lausanne adopte de nouvelles décisions face au coronavirus. La municipalité annonce qu'elle prêtera une "attention toute particulière" aux catégories sociales les plus touchées par cette pandémie et met en place une hotline (021 315 35 08), semblable à ce qui est organisé lors d'épisodes de canicule et notamment destinée aux seniors. Pour aider ces derniers, les autorités lausannoises vont prendre en charge les coûts de livraison à domicile par Vélocité des achats alimentaires effectués par les aîné(e) lausannois(es). Les seniors et personnes vulnérables peuvent passer commande soit depuis la plateforme Youpaq.com, soit en prenant contact avec les commerçants lausannois offrant cette possibilité ou avec Terre vaudoise, qui propose des produits de saisons et de proximité.
    • Chute du nombre d'avions dans le ciel. Du fait de la pandémie de coronavirus, le trafic aérien mondial connaît une forte baisse: -7,2% par rapport à la même période l'année passée au niveau mondial, selon les données du site spécialisé Flightradar24. Les principaux pays touchés par la pandémie (Chine, Iran, Europe, Etats-Unis) sont ceux où le trafic aérien a le plus diminué. 
    • A Athènes en Grèce, la cérémonie de remise de la flamme olympique aux officiels japonais a été organisée jeudi 19 mars. L'événement s'est tenu sans aucun public afin de respecter les consignes de confinement liées à l'épidémie. Les sportifs professionnels sont aujourd'hui nombreux à s'interroger sur la possibilité d'organiser ces jeux à Tokyo cet été malgré la pandémie.
      AFP
      AFP

    • Vols de rapatriement du Maroc vers la Suisse par easyJet. Suite aux restrictions de voyage promulguées par le gouvernement marocain samedi 14 mars, easyJet met en place des vols de rapatriement dans plusieurs pays européens et notamment la Suisse au départ d’Agadir et de Marrakech le jeudi 19 mars pour permettre aux passagers de rentrer chez eux.
    • La Banque nationale suisse (BNS) a revu jeudi à la baisse sa prévision d'inflation en dessous de zéro pour 2020. Elle anticipe aussi une croissance négative en raison des lourdes conséquences économiques du coronavirus.
    • L'Europe se referme sur elle-même pour lutter contre le coronavirus, devenu plus meurtrier qu'en Asie, provoquant une réaction au bazooka de la BCE avec un plan d'aide de 750 milliards d'euros et un appel à la «solidarité financière» par le président français Emmanuel Macron.
      >> À lire aussi: Coronavirus: l'Europe se referme, la BCE dégaine un plan colossal

    Mercredi 18 mars

    • Le Conseil fédéral a décidé de suspendre le droit des poursuites. De jeudi jusqu'au 4 avril, les poursuites seront interdites dans toute la Suisse, a-t-il décidé mercredi. La mesure vise à alléger la situation des entreprises helvétiques.
    • Le Conseil d'Etat genevois a ordonné mercredi l'arrêt, à partir de vendredi prochain, de tous les chantiers situés sur le territoire cantonal. Des dérogations seront accordées au cas par cas, pour des raisons de sécurité notamment, ou d'un intérêt public prépondérant.
    • Importants bouchons aux frontières. Jusqu’à 7 kilomètres de bouchons se sont formés sur tous les axes menant à la douane de Bardonnex, à Genève. Depuis mardi à minuit, le trafic frontalier en Suisse est canalisé aux principaux points de passage. Environ 130 petits postes-frontières ont été fermés dans tout le pays. Tout au long de l'arc jurassien, les frontaliers doivent s'armer de patience face au trafic sur les routes.
    • En raison des différentes mesures nationales de lutte contre l’épidémie de COVID-19, l’offre du Léman Express est adaptée à partir du mercredi 18 mars, jusqu’à nouvel avis. Dès le jeudi 19 mars, les branches de Haute-Savoie entre Annemasse et Evian-Les-Bains / Annecy / St-Gervais-les-Bains-Le Fayet ne pourront plus être assurées par train. Ces relations seront partiellement substituées par des bus, jusqu’à nouvel avis. Lémanis, les CFF et la SNCF demandent aux voyageurs de consulter les horaires en ligne avant chaque voyage.
    • Le prix du test de dépistage du SARS-CoV-2 s'élève à 180 francs en Suisse. Avec une prise en charge par l'assurance santé obligatoire, mais des factures plus élevées sont parfois observées. Pourquoi ces prix?
      >> À lire aussi:Coronavirus: le prix du test de dépistage en question
    • L'assemblée générale de SGS, la société genevoise, se fera à distance. Les différents participants ne seront pas présents physiquement comme à leur habitude. Ils ont chacun reçu une invitation du comité directeur.
    • Ikea annonce la fermeture de ses magasins en Suisse à partir du mardi 17 mars, et ce "probablement" jusqu'au dimanche 19 avril. Le géant suédois précise dans son courriel aux clients que les clients peuvent toujours commander en ligne. "Compte tenu de la situation actuelle, nous recevons toutefois énormément de demandes." annonce Ikea, qui prévoit donc des retards de livraison.

    Mardi 17 mars

    • L'économie suisse risque de faire les frais de la pandémie de coronavirus et devrait chuter en récession en première partie d'année avant de rebondir par la suite. Grâce aux différentes mesures de soutien, les répercussions sur l'emploi devraient être limitées.
    • Le Salon EPHJ (leader international des événements consacrés à la haute-précision horlogère, microtechnique ou médicale avec 20'000 visiteurs professionnels et 850 exposants), qui devait avoir lieu du 16 au 19 juin 2020 à Genève, est reporté à la fin de l'été, du 15 au 18 septembre 2020 à Palexpo. Dans le contexte actuel, les organisateurs du Salon EPHJ ont pris la décision de reporter l’édition 2020.
    • L'Asloca demande au Conseil fédéral de suspendre les expulsions de locataires qui ne peuvent plus payer leur loyer, en raison de la situation actuelle.
    • Hublot a également annoncé la fermeture de sa manufacture. Mêmes raisons, même si l'horloger ne précise pas la durée. "Par mesure de précaution, et pour la protection de notre personnel, nous avons décidé d’aller au-delà des préconisations actuelles de notre gouvernement, et de fermer jusqu’à nouvel ordre le site de production de notre manufacture. Il s’agit d’une mesure temporaire qui sera appliquée jusqu’à nouvel avis." Plus tard dans la journée, Patek Philippe a également annoncé la fermeture de ses sites de production, tout comme Audemars Piguet. 
    • Certaines manufactures horlogères ont fermé leurs portes. Rolex l'a annoncé mardi en matinée. Ses sites de production à Crissier, Bienne et Genève seront vides jusqu'au vendredi 27 mars. La mesure vise à protéger les employés et leurs familles. "Cette date pourra être repoussée en fonction de l'évolution de l'épidémie et des recommandations des autorités", a précisé une porte-parole de Rolex auprès d'AWP.
    • Le gouvernement italien a annoncé qu'il entendait nationaliser la compagnie aérienne Alitalia, en grande difficulté depuis des années. L'opération fait partie des mesures économiques d'urgence prises par Rome face à la pandémie de Covid-19.
    • A Genève, l’entreprise familiale Firmenich offrira prochainement 20 tonnes de gel hydroalcoolique aux HUG (Hôpitaux universitaires de Genève), aux établissements médicaux et aux services de secours du canton. Dans un contexte de défi sanitaire et faisant suite aux mesures exceptionnelles annoncées par le Conseil d'Etat genevois, Firmenich a décidé d'adapter la production de son site de La Plaine (Genève) afin d'offrir ces prochains jours 20 tonnes de gel hydroalcoolique aux HUG, aux établissements médicaux et aux services de secours. «En tant qu'entreprise suisse responsable, nous nous devons de contribuer à la chaîne de solidarité alors que notre communauté traverse des moments difficiles» souligne Gilbert Ghostine, CEO de Firmenich.
    • MSC Cruises a décidé d'arrêter temporairement tous les embarquements prévus pour les croisières basées aux États-Unis pendant 45 jours jusqu'au 30 avril. La compagnie a déjà arrêté les opérations de ses navires dans toutes les zones considérées à haut risque pour le virus, soit dans la Méditerranée, dans le Golfe et en Asie. Les navires encore en activité en Amérique du Sud et en Afrique du Sud, ainsi que le navire effectuant la World Cruise, devraient terminer leurs opérations à la fin de leurs itinéraires prévus.

    Lundi 16 mars

    • Le laboratoire français Sanofi et l'américain Regeneron ont débuté un essai clinique pour évaluer leur médicament Kevzara dans le traitement des patients hospitalisés avec une forme sévère du nouveau coronavirus, ont-ils annoncé lundi.
      >> À lire aussi:Coronavirus: Sanofi et Regeneron débutent un essai clinique sur un traitement
    • Cinq cantons ont jusqu'ici demandé le soutien de l'armée pour lutter contre le coronavirus. Les supermarchés appellent quant à eux leurs clients à renoncer à faire des provisions de guerre.
    • Le groupe de luxe LVMH va fabriquer «en grande quantité» du gel hydroalcoolique sur trois de ses sites de production français dédiés d'ordinaire à ses parfums et cosmétiques pour les donner aux hôpitaux.
    • Les voyagistes français reportent tous les départs prévus jusqu'au 31 mars. Cette décision a été prise «devant l'impossibilité d'assurer les prestations à destination et l'incertitude des retours», indiquent dans un communiqué commun le Seto (syndicat des tour-opérateurs) et les Entreprises du Voyage (agences de voyages). Ils assurent aussi traiter «au cas par cas» les demandes de retour anticipé pour les voyageurs déjà sur place.

    Vendredi 13 mars 2020

    Jeudi 12 mars 2020

    Mercredi 11 mars 2020

    Mardi 10 mars 2020

    Lundi 9 mars 2020

    • De nombreux journalistes de la rédaction du groupe Blick travaillent depuis lundi à domicile en raison du coronavirus. Cette décision a été prise pour protéger les rédacteurs contre une possible infection. Une mesure similaire est prise par l'agence de presse Keystone-ATS.
      >> À lire aussi: Coronavirus: des rédactions passent au travail à domicile
    • Après une année exceptionnelle en 2019, la meilleure de son histoire, l'industrie hôtelière se porte mal, touchée de plein fouet par le coronavirus. Suisse Tourisme s'attend à une perte de chiffre d'affaires
      de plus d'un demi-milliard de francs pour l'ensemble de 2020, a déclaré lundi son directeur général, Martin Nydegger, dans une interview à AWP.
      >> À lire aussi: Suisse Tourisme prévoit une perte de recettes d'un demi-milliard
    • La Réserve fédérale américaine (Fed) va augmenter les montants qu'elle injecte chaque jour dans le marché monétaire, pour les porter à au moins 150 milliards de dollars quotidiens, face aux risques que fait peser le nouveau coronavirus, a-t-elle annoncé lundi dans un communiqué.
    • Confronté à l'épidémie de coronavirus, le gouvernement italien a frappé fort dimanche en décidant de soumettre à une stricte quarantaine le poumon économique du pays et sa capitale Milan.
    Bilan.ch

    Lui écrire

    Les newsletters de Bilan

    Le cercle des lecteurs

    Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


    Image Footer

    "Tout ce qui compte.
    Pour vous."