Bilan

Palexpo décroche un prêt de 30 millions de francs

A Genève, le Grand Conseil a accepté vendredi en urgence d'accorder un prêt de 30 millions de francs à Palexpo. Fortement impacté par la crise sanitaire due à la pandémie de Covid-19, le centre d'exposition et de congrès manque de liquidités. Il prévoit un retour à l'équilibre en 2023.

Tous les amendements déposés ont été refusés.

Crédits: DR

Comme l'ont rappelé plusieurs député, le début de la crise du coronavirus a contraint Palexpo à annuler in extremis l'édition 2020 du Salon international de l'automobile. Alors que Palexpo prévoyait un chiffre d'affaires de 90 millions pour 2020, celui-ci ne s'est élevé qu'à 32 millions, a relevé le PDC Jacques Blondin. Les résultats seront négatifs en 2021 et en 2022.

La société anonyme est détenue à 79% par le canton, qui a bénéficié en 2019 de 600 millions de retombées économiques et de 39 millions de retombées fiscales grâce à la tenue de 91 événements dans le centre. Elle a besoin de liquidités afin de pouvoir conserver ses 120 employés, qui sont aux RHT.

Tous les amendements déposés ont été refusés. Les Verts voulaient conditionner le prêt à une révision du modèle d'entreprise respectueux des principes du développement durable."Palexpo a déclaré vouloir continue à viser un public international générateur d'émissions de gaz à effet de serre", a déploré Dilara Bayrak. Ensemble à Gauche demandait que Palexpo s'engage à ne pas licencier.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."