Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Oskar Freysinger veut un Conseil fédéral offensif

«On n’est plus à l’époque où on peut avoir à Berne sept fumeurs de pipe qui se rencontrent tranquillement pour deviser.»

Retrouvez l'intégralité de l'article dans le numéro de la quinzaine, en kiosque du 28 octobre au 10 novembre