Bilan

Novartis et Roche parmi les champions de l'investissement en R&D

D'après le classement établi par l'institut Strategy&, les deux géants pharma suisses sont respectivement 6ème et 5ème mondiaux en termes de dépenses consacrées à la recherche.

La part puisée pour la recherche par les entreprises suisses dans leurs recettes représente plus du double de la moyenne mondiale (3,5%). Proportionnellement à ses revenus, Roche investit quatre fois plus que le premier de classe Volkswagen.

Crédits: Keystone

La Suisse demeure un pays de choix pour les chercheurs. Les géants pharmaceutiques bâlois Roche et Novartis se classent parmi les dix entreprises qui investissent le plus dans la recherche et le développement, en comparaison mondiale.

Les dépenses totales consacrées à la recherche ont atteint un record de 647 milliards de dollars (617,1 milliards de francs) en 2014, selon une étude publiée mardi par l'institut Strategy& (ex-Booz&Company). La croissance a pourtant quelque peu ralenti, passant d'un taux de 3,8% en 2013, à 1,4%.

Le constructeur allemand Volkswagen (13,5 milliards) et le géant sud-coréen Samsung (13,4 milliards) conservent la tête du classement.

Mais avec 10 milliards de dollars voués à la recherche, contre 10,2 milliards l'an dernier, Roche n'a pas pu conserver sa troisième place. Le géant bâlois glisse au 5e rang, à la faveur des firmes informatiques américaines Intel (10,6 milliards) et Microsoft (10,4 milliards).

Avec 9,9 milliards, contre 9,3 milliards en 2013, Novartis gagne une place et se classe sixième, juste derrière sa compatriote et concurrente. Les dépenses des deux bâloises représentent à elles seules deux tiers des investissements pour la recherche fournis par les 26 entreprises suisses sondées.

La part des firmes helvétiques au niveau mondial s'élève à 30,8 milliards, soit 4,8% des dépenses totales.

Consacrant 7,9% de leur chiffre d'affaires à la recherche, la part puisée par les entreprises suisses dans leurs recettes représente plus du double de la moyenne mondiale (3,5%). Proportionnellement à ses revenus, Roche investit quatre fois plus que le premier de classe Volkswagen.

Contrairement à la tendance globale plutôt à la baisse, les firmes chinoises investissent toujours massivement dans la recherche. Depuis 2005, leurs dépenses dans le domaine ont été multipliées par 25.

L'étude a aussi révélé, contre toute attente, que la force d'innovation d'une entreprise n'est que peu liée au budget investi dans la recherche.

Parmi les groupes considérés comme les plus innovants Apple arrive en tête, avec un budget recherche et développement de 4,5 milliards de dollars, devant Google, qui y consacre 8 milliards et Amazon, avec 6,6 milliards. Le fournisseur du moteur de recherche éponyme n'arrive qu'en neuvième position du classement établi par Strategy&.

"Investir de l'argent ne suffit pas à faire d'une entreprise un champion de l'innovation", relève Carlos Ammann, directeur pour la Suisse du cabinet de conseil appartenant à PricewaterhouseCoopers.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."