Bilan

Nouvelle baisse des exportations horlogères en mai

Les exportations horlogères ont accusé un nouveau repli en mai. Tous les segments sont touchés.

Les montres mécaniques ou automatiques ont été les plus touchées, les exportations déclinant de 15,6%, pour les montres électriques, la baisse est de 11,9%.

Crédits: Keystone

Les exportations horlogères ont accusé un nouveau repli en mai en comparaison annuelle et ce, pour le deuxième mois consécutif. Tous les segments sont touchés, montres mécaniques et automatiques ainsi que les montres électriques, a indiqué l'Administration fédérale des douanes (AFD) mardi dans ses statistiques mensuelles.

En mai, les exportations horlogères ont atteint de 1551 mio CHF, en baisse de 9,7% en valeur nominale (9,8% en termes réels) par rapport au même mois de l'année précédente. Corrigée des jours ouvrables (le mois de mai 2016 comptait un jour ouvrable supplémentaire qu'en 2015), la baisse est encore plus importante, avec respectivement 14,2% et 14,3% en valeur nominale et réelle.

Les montres mécaniques ou automatiques ont été les plus touchées, les exportations déclinant de 15,6% en valeur nominale après correction du nombre de jours ouvrables, pour les montres électriques, la baisse est de 11,9%.

Après correction du nombre de jours ouvrables, les exportations se sont pourtant affichées en hausse de 5,7% en valeur nominale (à prix courants) pour mai, par rapport au même mois de l'année dernière. En termes réels, elles ont toutefois décliné de 3,6%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."