Bilan

Nette hausse du baromètre conjoncturel du KOF en janvier

Le baromètre compilé par le Centre d'études conjoncturelles (KOF) de l'EPF de Zurich a grimpé de 3,5 points sur un mois pour s'établir à 100,3 points en janvier. La valeur de décembre a été révisée à la hausse de 0,2 à 96,8 points.

La progression a été cependant freinée par des indicateurs relatifs à l'hôtellerie.

Crédits: Keystone

Le baromètre compilé par le Centre d'études conjoncturelles (KOF) de l'EPF de Zurich a grimpé de 3,5 points sur un mois pour s'établir à 100,3 points en janvier. La valeur de décembre a été révisée à la hausse de 0,2 à 96,8 points. La conjoncture suisse devrait connaître, dans un proche avenir, une dynamique proche de la moyenne pluriannuelle, a indiqué vendredi le KOF dans un communiqué.

Cette donnée est supérieure aux prévisions des analystes, qui l'avaient attendue entre 95,0 et 97,2 points.

La hausse du baromètre est avant tout imputable à l'amélioration du climat dans l'industrie de transformation, notamment dans la métallurgie, suivie de l'industrie électrique, la construction mécanique et le secteur agro-alimentaire. D'autres signaux positifs sont venus d'indicateurs du secteur financier, ainsi que d'indicateurs liés aux exportations suisses et au bâtiment, commente le KOF.

La progression a été cependant freinée par des indicateurs relatifs à l'hôtellerie. Les indicateurs de consommation ont fourni dans l'ensemble un signal neutre.

Des impulsions positives viennent également de l'appréciation des stocks, alors que l'évaluation de la position concurrentielle fournit une contribution négative au baromètre.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."